Press "Enter" to skip to content

3 choses à attendre de la déclaration du FOMC

La fed s’apprête aujourd’hui à faire sa déclaration de taux d’intérêt. Nous verrons dans cet article comment analyser cet événement et l’impact qu’il pourrait avoir sur le marché des changes.

1- Des taux maintenus
Comme indiqué dans le dernier compte-rendu de politique monétaire, le FOMC prévoit de maintenir son rythme de réduction d’achat d’obligations de 10 milliards de dollars par mois et finir au mois d’octobre cette année. Cette décision porterait les achats d’actifs à 25 milliards de dollars, 15 milliards en bons du trésor et 10 milliards en titres adossés aux hypothèques.
Mis à part cela, le FOMC va probablement maintenir son biais concernant les taux d’intérêt actuels avec 0-0,25% pour un long moment après la fin de la politique de réduction d’achats d’actifs.

2- Pas de conférence de presse après l’annonce
Rappelons que Janet Yellen refuse de donner des prévisions sur le moment où le FOMC relèvera ses taux d’intérêt. Cette fois-ci ne sera pas différente dans la mesure où il n’y aura pas de conférence de presse accompagnant la publication de la fed. Avec cela, les acteurs du marché seront plus attentifs à la formulation de la déclaration et essaieront de lire entre les lignes pour tenter de déterminer si la fed se tourne vers une politique plus belliciste ou plus accommodante. Le moindre changement de ton pourrait donc avoir un fort impact sur le mouvement du dollar.

3- Emploi et inflation en hausse
L’emploi et l’inflation se sont améliorés progressivement au cours des derniers mois, l’heure est peut-être venue pour la fed de reconnaître que l’économie américaine est plus performante aujourd’hui. Après tout, le rapport NFP de juin a imprimé des résultats impressionnants et l’IPC a été plus fort que prévu.
Notez cependant, qu’il y a aussi de fortes chances que la fed tente de minimiser ces améliorations. Dans la précédente déclaration le FOMC a, en effet, indiqué que même si ces chiffres étaient bons, le maintien du taux des fonds fédéraux cibles resterait de mise jusqu’à ce que ces derniers soient stables sur une longue période.

A moins que le communiqué du FOMC comporte des surprises, le dollar américain devrait avoir une réaction modérée face à cet événement. Les traders pourraient en effet attendre des indices plus clairs avant de placer leurs positions.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *