3 évènements à trader sur le forex cette semaine

Après la banque populaire de Chine et la BCE la semaine dernière, c’est au tour de la fed de la RBNZ et de la BoJ de s’exprimer dans les jours à venir. Amis traders, voici ce qu’il vous faut savoir de ces trois évènements pour optimiser vos prises de position sur le marché des changes.

Déclaration du FOMC, mercredi 28 octobre à 19h
Personne ne peut nier le fait que la potentielle augmentation des taux d’intérêt de la fed a été un des gros sujets cette année sur les marchés. Les observateurs  et les traders n’en finissent plus d’attendre le moment où la banque centrale des Etats-Unis se décidera, enfin, à donner le feu vert.
Selon les analystes économiques, avec les dernières données peu impressionnantes, le resserrement de politique monétaire devrait, une nouvelle fois, être repoussé même si certains membres du FOMC affirment que la manœuvre est toujours prévue d’ici la fin de l’année.
Il ne reste plus beaucoup de déclaration de politique monétaire prévue sur le calendrier avant la fin de l’année, une seule, voilà pourquoi la déclaration du mois d’octobre est tant attendue.
Vraisemblablement, la teneur de l’allocution devrait être conforme à l’un des scénarii suivants :
Des taux d’intérêt relevés de 0,25%
Pas d’annonce de hausse de taux pour le moment mais une manœuvre de serrage toujours probable en décembre
Pas d’annonce de hausse de taux et une confirmation que le serrage n’aura pas lieu cette année.

Sur le forex, le premier scénario pourrait être très haussier pour le dollar USD. Le deuxième pourrait permettre au billet vert de se maintenir et le troisième conduirait surement à une vente massive de dollar.
Banque centrale gene forex
Après la banque populaire de Chine et la BCE la semaine dernière, c’est au tour de la fed de la RBNZ et de la BoJ de s’exprimer dans les jours à venir. Amis traders, voici ce qu’il vous faut savoir de ces trois évènements pour optimiser vos prises de position sur le marché des changes.

Déclaration du FOMC, mercredi 28 octobre à 19h
Personne ne peut nier le fait que la potentielle augmentation des taux d’intérêt de la fed a été un des gros sujets cette année sur les marchés. Les observateurs  et les traders n’en finissent plus d’attendre le moment où la banque centrale des Etats-Unis se décidera, enfin, à donner le feu vert.
Selon les analystes économiques, avec les dernières données peu impressionnantes, le resserrement de politique monétaire devrait, une nouvelle fois, être repoussé même si certains membres du FOMC affirment que la manœuvre est toujours prévue d’ici la fin de l’année.
Il ne reste plus beaucoup de déclaration de politique monétaire prévue sur le calendrier avant la fin de l’année, une seule, voilà pourquoi la déclaration du mois d’octobre est tant attendue.
Vraisemblablement, la teneur de l’allocution devrait être conforme à l’un des scénarii suivants :
Des taux d’intérêt relevés de 0,25%
Pas d’annonce de hausse de taux pour le moment mais une manœuvre de serrage toujours probable en décembre
Pas d’annonce de hausse de taux et une confirmation que le serrage n’aura pas lieu cette année.

Sur le forex, le premier scénario pourrait être très haussier pour le dollar USD. Le deuxième pourrait permettre au billet vert de se maintenir et le troisième conduirait surement à une vente massive de dollar.


Déclaration de la RBNZ, mercredi 28 octobre à 21h

Demain, durant la séance de bourse asiatique, la banque centrale de Nouvelle Zélande fera sa déclaration de politique monétaire mensuelle. Si la RBNZ a déjà relevé ses taux à trois reprises depuis le mois de juin cette année, elle devrait cette fois-ci conserver les niveaux actuels.
Les dernières données venues de Nouvelle Zélande ont montré quelques améliorations notamment dans l’industrie laitière. Les ventes aux enchères bihebdomadaires ont, en effet, enregistré des gains consécutifs de prix ce qui s’est traduit en une augmentation des recettes pour les producteurs et en une pression à la hausse sur l’inflation. L’activité commerciale du pays a également montré des améliorations.
Le ralentissement de la Chine et des marchés émergents est encore susceptible d’être une préoccupation majeure c’est pourquoi le gouverneur devrait rester prudent. Les données rassurantes publiées par la Nouvelle Zélande devraient tout de même permettre à la monnaie de se maintenir sur le marché des changes.

Déclaration de la BoJ, vendredi 30 octobre
La BoJ ne devrait pas annoncer de changements majeurs en matière de politique monétaire. Les dernières données du pays ne sont, cependant, pas terribles alors on pourrait également assister à un nouvel assouplissement de la politique monétaire de la BoJ.
Les données relatives à la production des entreprises suggèrent que ces dernières souffrent du ralentissement des exportations entrainé par un affaiblissement de la demande mondiale et par la chute des prix des matières premières. Les ventes au détail et les tendances des ménages ont bien enregistré quelques gains mais pas encore suffisamment pour installer une tendance reflétant une forte reprise.

Ces trois évènements pourraient entrainer de forts remous sur le marché des changes alors si vous n’êtes pas très habitué au trading en période de forte volatilité, nous vous conseillons de vous abstenir de prendre des positions et de s’simplement observer. Sachez qu’on en apprend beaucoup de cette manière.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie