Press "Enter" to skip to content

3 évènements qui devraient agiter la livre britannique cette semaine

Vous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur la livre sterling cette semaine ? Et bien sachez qu’il y en aura trois ! La Grande Bretagne publiera, en effet, son IPC, ses chiffres d’emploi et de ventes au détail. Pour vous aider à optimiser votre prise de position forex, voici quelques précisions sur chacun d’entre eux.  

IPC, mardi 14 février
Le rapport sur l’inflation est attendu le jour de la saint valentin et les traders pourraient témoigner de l’amour à la livre sterling si les résultats réels sont conformes aux attentes. Pour janvier, les analystes s’attendent à ce que l’Indice des Prix à la Consommation  global passe de 1,6% à 1,9% et celui de base de 1,6% à 1,7%.
Le gouverneur Carney a déjà fait allusion à des pressions inflationnistes plus fortes dans un récent témoignage. Il a précisé que les niveaux des prix augmentaient plus rapidement que prévu en raison de la dépréciation de la livre ces derniers mois et de la hausse des prix du pétrole.
Pour les traders qui débutent, sachez que l’IPC constitue un élément important pour les perspectives de la politique monétaire d’un pays car il incombe à la banque centrale de ce dernier de maintenir la stabilité des prix.
Notez qu’un officiel de la BoE a récemment souligné que les décideurs pourraient avoir besoin d’envisager des hausses de taux d’intérêt bientôt pour court-circuiter la croissance de l’inflation.


Emploi, mercredi 15 février

Mercredi sera publié le rapport sur l’emploi britannique. C’est une bonne occasion d’avoir des indices sur les dépenses de consommation à venir et de savoir si la hausse de l’inflation se traduit par des salaires plus élevés pour les employés.
Le nombre de demandeurs d’emploi pour janvier devrait augmenter de 1 100 et le taux de chômage pourrait se maintenir à 4,8%.
L’indice moyen des gains devrait rester inchangé à 2,8%. Notez qu’une lecture plus forte de ce chiffre reflèterait une pression à la hausse persistante sur les salaires ce qui serait favorable pour l’inflation et les dépenses.
D’une manière générale, selon certains analystes, les craintes relatives au brexit commencent à avoir des répercussions sur les tendances de l’emploi à l’image de l’enquête de la Confédération du recrutement et de l’emploi qui montre que le nombre de postes vacants augmente et que la disponibilité des employés diminue.

Ventes au détail, vendredi 17 février
Dernière publication prévue cette semaine, les ventes au détail du pays pour janvier. En décembre, les dépenses des consommateurs avaient progressé de 1,9%. Cependant, la hausse du niveau des prix semblait déjà commencer à atténuer le pouvoir d’achat des ménages. Sur une base de mois en mois, le rapport a, en effet, révélé une baisse de 5,3% des achats en ligne, les marchandises importées devenant relativement plus chères en raison de la faiblesse de la livre.
Pour le mois de janvier, un rebond de 0,9% devrait être enregistré pour le chiffre principal et une hausse de 0,7% pour le chiffre de base. Au total, d’année en année la progression devrait être respectivement de 3,4% et de 3,9%. Un résultat inférieur aux prévisions ou une lecture négative montrerait une confiance vacillante des consommateurs et une baisse potentielle de la production et de la croissance des entreprises.

Comme vous pouvez le constater, la semaine de la livre sterling devrait être agitée. N’oubliez pas de mettre en place un bon système de money management si vous envisagez de négocier ces évènements.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *