Press "Enter" to skip to content

4 biais psychologiques qui vous font perdre beaucoup d’argent au forex

Le trading psychologique sur le forex est souvent une donnée négligée par les débutants qui vont, instinctivement, plus s’intéresser à la maîtrise des graphiques et de la plateforme de trading. En soi, rien d’anormal. Cependant, après des années de trading, on se rend compte rapidement que même les traders qui ont le plus d’expérience peuvent perdre beaucoup d’argent à cause de quatre biais psychologiques très récurrents sur le marché des changes.

1. Le désir de richesse

Beaucoup de particuliers se lancent dans le trading en ligne pour gagner de l’argent. C’est tout à fait légitime. Cependant, il faut avoir conscience que ce n’est pas en quelques trades qu’on peut assurer sa retraite. Le trading en ligne forex est de long haleine. Négliger cet aspect peut conduire à certains risques bien connus comme trop trader sans réfléchir aux conséquences de ses prises de position ou encore avoir une gestion du risque qui laisse à désirer.

Il faut donc bien comprendre, et cela s’adresse surtout aux débutants, qu’on ne va pas pouvoir gagner des sommes énormes en peu de temps et ainsi quitter son travail, s’acheter une Ferrari et faire un tour du monde. Il faut être réaliste. Le trading en ligne est souvent une passion, une profession pour certains mais probablement pas le meilleur moyen pour devenir millionnaire en un rien de temps!

2. La peur de perdre

Il peut être également parfois difficile pour des débutants d’accepter de perdre sur le marché des changes. Pourtant, perdre est dans un sens aussi important que gagner. En effet, il est peu probable que, dès le premier coup, votre stratégie de trading forex soit gagnante. Il faudra des ajustements, quand bien même celle-ci fut testée au préalable suffisamment longtemps en mode démo.

Perdre n’est donc pas dramatique tant que les pertes ne mettent pas en danger la viabilité de son compte de trading. Tous les professionnels, même ceux qu’on montrent en exemple, ont déjà perdu, parfois des sommes conséquentes, en tradant les devises. Le marché des changes ne peut pas toujours aller dans le sens voulu, et il arrive souvent qu’on perde à cause d’une défaillance humaine. L’essentiel est d’avoir conscience que les pertes permettent de s’améliorer et d’être à long terme profitable sur le forex.

3. Croire qu’on peut maîtriser le marché

C’est très courant chez de nombreux traders: on laisse courir les pertes alors qu’on ferme trop tôt les positions gagnantes. Pourquoi? Car bien souvent, même si manifestement le forex ne va pas dans notre sens, on continue de croire qu’on a raison. Mais, au final, cette certitude conduit seulement à des pertes inutiles. Pour réussir sur le trading en ligne, il est important d’être humble face au marché car il nous est tout simplement impossible de le contrôler. Même Warren Buffett ne le peut pas à lui seul.

4. Manquer de discipline

C’est le dernier biais psychologique mais probablement le plus courant, et celui qui a conduit de nombreux traders particuliers à quitter le forex. Pour des raisons multiples, les traders manquent souvent cruellement de discipline, changeant de méthode de trading en cours de route, sous la pression, bougeant leurs stop loss en pleine volatilité etc…Il est bien rare qu’ils restent de longues années sur le marché.

Comme dans tous les domaines (ou presque), être discipliné est un réel atout sur le marché des changes. Il est probable que votre méthode de trading nécessite des améliorations mais celles-ci doivent être apportées à tête reposée et non pas dans le feu de l’action. Il est essentiel de toujours suivre la stratégie qu’on a décidé en début de séance ou en début de semaine et de faire éventuellement un point à la fermeture du marché ou durant le week-end. La constance et la discipline permettent aux traders professionnels de pouvoir afficher des dizaines d’années d’expérience et de gains sur le marché des changes.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *