4 évènements qui devraient agiter la livre sterling cette semaine

Les amateurs de livres sterling seront à la fête cette semaine sur le marché des changes. 4 évènements de haut rang sont attendus et ils ne devraient pas manquer de remuer la devise britannique.

IPC annuel - 13 décembre 2016
La publication de l’indice des prix à la consommation devrait donner une idée de la façon dont la récente dépréciation de la livre a affecté le niveau des prix locaux. Gardez en tête qu’il en va du devoir de la banque centrale de maintenir la stabilité des prix. De mauvais chiffres pourraient donc obliger cette dernière à faire des ajustements de la politique monétaire.
Le dernier IPC était à 0,9%, en baisse par rapport au précédent situé à 1%. La lecture de base était également décevante puisqu’elle est passée de 1,5% à 1,2%. Les détails du rapport ont montré que les articles d’habillement et les frais de scolarité étaient en baisse pendant que les carburants et les meubles étaient en hausse.
Pour cette fois, les analystes continuent d’espérer une reprise de l’inflation de l’ordre de 1,1%. Une lecture plus importante que prévu pourrait laisser entendre que la chute de la livre s’est finalement traduite par une inflation intérieure plus forte et que la BoE peut maintenir ses taux aux niveaux actuels.

Emploi – 14 décembre
Un marché de l’emploi stable tend à maintenir des dépenses de consommation soutenues même lorsque le niveau des prix augmente. Les consommateurs restent, en effet, confiants quant aux perspectives financières de leur pays.
Les dernières données relatives à l’emploi n’ont, cependant, pas été très positives. Le nombre de demandeurs des prestations de chômage a progressé de 9 800 au lieu des 1 600 prévus. En plus de cela, la lecture précédente a été revue à la baisse.
Pour le mois de novembre, les nombre de demandeurs des prestations devrait progresser de 6 200, le taux de chômage rester stable à 4,8% et l’indice de rémunération moyen ne pas varier.
livre sterling_new
Les amateurs de livres sterling seront à la fête cette semaine sur le marché des changes. 4 évènements de haut rang sont attendus et ils ne devraient pas manquer de remuer la devise britannique.

IPC annuel – 13 décembre 2016
La publication de l’indice des prix à la consommation devrait donner une idée de la façon dont la récente dépréciation de la livre a affecté le niveau des prix locaux. Gardez en tête qu’il en va du devoir de la banque centrale de maintenir la stabilité des prix. De mauvais chiffres pourraient donc obliger cette dernière à faire des ajustements de la politique monétaire.
Le dernier IPC était à 0,9%, en baisse par rapport au précédent situé à 1%. La lecture de base était également décevante puisqu’elle est passée de 1,5% à 1,2%. Les détails du rapport ont montré que les articles d’habillement et les frais de scolarité étaient en baisse pendant que les carburants et les meubles étaient en hausse.
Pour cette fois, les analystes continuent d’espérer une reprise de l’inflation de l’ordre de 1,1%. Une lecture plus importante que prévu pourrait laisser entendre que la chute de la livre s’est finalement traduite par une inflation intérieure plus forte et que la BoE peut maintenir ses taux aux niveaux actuels.

Emploi – 14 décembre
Un marché de l’emploi stable tend à maintenir des dépenses de consommation soutenues même lorsque le niveau des prix augmente. Les consommateurs restent, en effet, confiants quant aux perspectives financières de leur pays.
Les dernières données relatives à l’emploi n’ont, cependant, pas été très positives. Le nombre de demandeurs des prestations de chômage a progressé de 9 800 au lieu des 1 600 prévus. En plus de cela, la lecture précédente a été revue à la baisse.
Pour le mois de novembre, les nombre de demandeurs des prestations devrait progresser de 6 200, le taux de chômage rester stable à 4,8% et l’indice de rémunération moyen ne pas varier.


Ventes au détail – 15 décembre 2016

Le rapport de novembre sur les ventes au détail devrait donner une meilleure image de l’évolution de l’inflation et de la situation des emplois affectant le comportement des consommateurs. Le rapport du mois d’octobre avait révélé des gains beaucoup plus importants que prévu, 1,9% contre 0,5% attendus. Le rapport de novembre ne produira sans doute pas des chiffres aussi positifs. Les analystes s’attendent, en effet, à une légère progression de 0,2% même si les achats liés aux cadeaux de noël pourraient donner un petit coup de pouce au secteur.

Déclaration de la BoE – 15 décembre 2016
Dernier événement de la semaine mais pas des moindres, l’énoncé de politique monétaire de la banque centrale d’Angleterre et la publication du procès verbal de la réunion. Aucune modification réelle des taux d’intérêt et des achats d’obligations n’est attendue pour le moment puisque les décideurs préfèrent attendre et voir la teneur du plan de bataille du gouvernement sur la question du Brexit avant de faire des ajustements. Beaucoup attendent que le gouverneur Carney mette en évidence les développements positifs de l’économie du Royaume-Uni pour injecter un peu de confiance et apaiser les nerfs des investisseurs.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie