Press "Enter" to skip to content

5 facteurs qui ont causé le chaos sur le forex dernièrement

Si vous vous demandez pourquoi le forex subit actuellement une forte volatilité, cet article est fait pour vous ! Nous vous proposons, en effet, de revenir sur les facteurs entrainant cette situation.

Une vente massive sur les marchés
Vendredi dernier, le Dow Jones a chuté de plus de 500 points pendant que l’indice S&P 500 enregistrait sa pire chute quotidienne depuis quatre ans. L’indice FTSE a, quant à lui, atteint sa plus grande perte hebdomadaire sur l’année et la plupart des principaux indices boursiers reculaient de deux chiffres. Les marchés émergents et les actions asiatiques ont suivi le même chemin.
Si certains analystes continuent de croire que ces baisses sont uniquement le fruit de corrections, d’autres estiment qu’elles pourraient marquer le début d’une tendance baissière à long terme. Histoire de mettre les choses en perspective, sachez que la dernière vente massive d’actions américaines est comparable aux baisses hebdomadaires observées au cours de la récession mondiale de 2008 – 2009.

Des préoccupations au sujet de la Chine
La Chine est peut-être le plus grand coupable dans le ralentissement du marché mondial. En effet, le pays peine à consolider ses actions, ses exportations et sa performance économique globale. Rappelons que le gouvernement chinois et la banque centrale ont actuellement recours à des mesures exceptionnelles pour essayer de maintenir le pays à flot. Comme nous le mentionnons régulièrement, les problèmes de la Chine, sont également les problèmes du monde.

Conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud
Comme si les préoccupations chinoises n’étaient pas suffisantes, le conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud persiste. Avec cela, l’activité commerciale de la région pourrait être freinée et les actions asiatiques pourraient chuter encore plus, ce qui inciterait les traders du forex à se tourner vers des valeurs refuges.
Gardez à l’esprit que les tensions géopolitiques ont un impact sur les mouvements de change car cela ouvre généralement la voie à des marchés qualifiés de « risk off ».


Mouvement des prix des matières premières

Comment le cours du pétrole a t-il réagi à l’effondrement du marché ? Il a chuté, bien sûr. Le prix du baril est, en effet, passé sous la barre des 40$, un seuil psychologique qui pourrait bien entrainer l’or noire dans les bas fonds au cours des prochains mois. Pour rappel, les prix du pétrole des Etats-Unis ont été en baisse pendant six semaines consécutives. Ils se situent actuellement autour des niveaux qu’on observait en 2009.
L’or n’est pas non plus au mieux de sa forme ces dernières semaines. Lorsque le FOMC a publié son compte-rendu dans lequel il annonçait que la fed pourrait retarder son resserrage monétaire, le métal précieux a perdu de sa valeur.

Faible liquidité en été
Certains observateurs du marché pensent que si le marché est si volatile en ce moment, c’est parce que les liquidités sont faibles durant les mois d’été. En effet, la baisse du nombre de trader et la diminution de la taille des positions entrainent généralement ce genre de phénomènes.
Avec cela, la peur et la panique pourraient se propager rapidement et conduire à des mouvements amplifiés sur les marchés car dans une telle situation, les investisseurs se précipitent généralement pour liquider leurs positions.
Gardez à l’esprit que cette semaine, il n’y a pas de catalyseurs économiques majeurs prévu. Le sentiment de marché devrait donc prendre sa pleine mesure dans les prochains jours.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *