6 points de données que vous pourriez avoir manqué pendant les vacances

Les vacances de noël terminées, il est temps de se remettre au travail amis traders forex ! Pour vous aider à vous remettre dans le bain du trading, voici un petit tour d’horizon des données publiées ces derniers jours.

PIB des Etats-Unis
Les analystes tablaient sur un PIB Q3 en décote de 2,1% à 1,9%, mais c’est finalement un résultat final de 2% qui a été enregistré sur la période. Les éléments du rapport indiquent, en plus, que les dépenses de consommation sont restées fortes et que les prix à la consommation ont augmenté à un rythme plus rapide que précédemment ce qui réduit, un peu, les préoccupations relatives à l’inflation.

Balance commerciale de la Nouvelle Zélande
La Nouvelle Zélande commence également bien l’année puisqu’au lieu d’afficher un déficit commercial mensuel de 812 millions de dollars NZD comme les estimations le prédisaient, elle a affiché un déficit de 779 millions de dollars NZD, soit un chiffre inférieur à celui d’octobre (905 millions).
Concrètement, les importations et les exportations ont augmenté au mois de novembre ce qui reflète, à la fois, une reprise de la demande intérieure et de la demande internationale. Les achats de biens d’équipement ont représenté un énorme morceau du total des importations. Ils compensent, ainsi, la baisse de la valeur des achats de pétrole brut. Les gains en matières d’exportation ont été assurés par les expéditions de viande et de fruits.
devises forex
Les vacances de noël terminées, il est temps de se remettre au travail amis traders forex ! Pour vous aider à vous remettre dans le bain du trading, voici un petit tour d’horizon des données publiées ces derniers jours.

PIB des Etats-Unis
Les analystes tablaient sur un PIB Q3 en décote de 2,1% à 1,9%, mais c’est finalement un résultat final de 2% qui a été enregistré sur la période. Les éléments du rapport indiquent, en plus, que les dépenses de consommation sont restées fortes et que les prix à la consommation ont augmenté à un rythme plus rapide que précédemment ce qui réduit, un peu, les préoccupations relatives à l’inflation.

Balance commerciale de la Nouvelle Zélande
La Nouvelle Zélande commence également bien l’année puisqu’au lieu d’afficher un déficit commercial mensuel de 812 millions de dollars NZD comme les estimations le prédisaient, elle a affiché un déficit de 779 millions de dollars NZD, soit un chiffre inférieur à celui d’octobre (905 millions).
Concrètement, les importations et les exportations ont augmenté au mois de novembre ce qui reflète, à la fois, une reprise de la demande intérieure et de la demande internationale. Les achats de biens d’équipement ont représenté un énorme morceau du total des importations. Ils compensent, ainsi, la baisse de la valeur des achats de pétrole brut. Les gains en matières d’exportation ont été assurés par les expéditions de viande et de fruits.


Ventes au détail canadiennes et PIB

Contrairement aux Etats-Unis et à la Nouvelle-Zélande, le Canada ne commence pas très bien l’année. Les derniers chiffres du pays sont, en effet, une nouvelle fois dans le rouge. Le PIB a stagné alors qu’il s’était déjà contracté au cours de la période précédente.
Les dépenses de consommation ont, en plus, été faibles, les ventes au détail ne progressant que de 0,1% alors que les analystes attendaient un sursaut de 0,4%.

Stocks de pétrole brut
Heureusement pour le dollar canadien, les Etats-Unis ont signalé une baisse de leurs stocks de pétrole brut. Les prix du pétrole et le dollar canadien sont positivement corrélés, la devise canadienne a donc, logiquement, rebondi lorsque les données ont révélé une diminution de 5,9 millions de barils.

Rapports sur les dépenses de consommation japonaises et l’inflation
Les données japonaises ont été mixtes. L’IPC montre un léger mieux pendant que les dépenses de consommation et les ventes au détail ralentissent. L’Indice des Prix à la Consommation a, en effet, progressé de 0,1% au lieu de rester plat et les dépenses de consommation ont diminué de 2,9% en novembre, soit un chiffre pire que celui annoncé (2,1%). Les ventes au détail reculaient, quant à elles, de 1% sur une base annualisée.

PMI chinois
La Chine semble également bien commencer l’année 2016. Son PMI manufacturier s’améliore, de 49,6, il est passé à 49,7 en décembre et son PMI non manufacturier augmente aussi pour passer de 53,6 à 54,4.
Pour conclure, notez que sur le marché des changes, le dollar américain a toujours le vent en poupe, en particulier depuis que la fed a commencé à resserrer sa politique monétaire. Notez également que les dollars australiens et néozélandais pourraient être en mesure de récupérer une partie de leurs pertes de change maintenant que les perspectives commerciales des deux pays sont moins pessimistes. Les perspectives du dollar canadien restent, quant à elles, sombres dans la mesure où les prix du pétrole peuvent encore diminuer.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie