Press "Enter" to skip to content

Analyse de la paire de devises USD/CHF du 18 juillet 2012

La paire de devises USD/CHF a clôturé hier à 0.9832, en baisse de -0.01% par rapport à la veille.

Au cours de la journée de mardi, le président de la Réserve Fédérale, Ben Bernanke, a confirmé dans son rapport le ralentissement de l’activité économique américaine depuis plusieurs mois, suscité en partie par un manque de confiance accru des ménages dans la consommation et les investissements. Les taux d’intérêt, déjà bas, n’ont apparemment pas suffi à restaurer leur confiance. Des mesures exceptionnelles sur les taux directeurs devraient par conséquent être prises prochainement. Parmi les statistiques communiquées, l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis est resté inchangé par rapport au mois précédent. La production industrielle, quant à elle, a augmenté de 0.4% en juin grâce à la reprise de l’activité manufacturière.

Sur le Forex, les indicateurs annoncent à l’unanimité la présence d’une tendance haussière. Ainsi, les moyennes mobiles simples et exponentielles à 20 et à 50 séances, fluctuant entre 0.9395 et 0.9716 au moment de la rédaction de cet article, mettent en évidence cette tendance à la hausse. Les autres indicateurs techniques tels que le RSI(14) stabilisé à 61.117 et le STOCHRSI(14) autour de 64.462 confirment la présence d’une zone de sur-achat. Le MACD(12.26) et le point pivot de Fibonacci s’établissent respectivement à 0.007 et 0.981, confirmant ce mouvement.

Prochainement, une correction baissière du cours est prévue avec une diminution vers 0.975, tant que la zone 0.9808-0.9825 résiste. Après cette baisse, une reprise est possible jusqu’à 0.9826 ou 0.9842.

Au cours de la séance d’aujourd’hui, l’évolution de cette paire de devises devrait être affectée par le témoignage de Bernanke – qui aura lieu à partir de 16h – sur les perspectives économiques américaines et sur la direction des taux. Enfin, la publication à 16h30 des stocks d’essence qui jouent un rôle sur l’inflation devrait être aussi un facteur clé à prendre en considération.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *