Press "Enter" to skip to content

Analyse économique: La réunion de la Banque d’Angleterre de ce jour

Pour le marché des changes, la réunion de la Banque d’Angleterre qui est prévue aujourd’hui, avec annonce du taux d’intérêt en plein milieu de la session européenne, est quasiment sans enjeux.

Nous considérons que la banque centrale va maintenir sa stratégie de politique monétaire inchangée avec un taux directeur à un plus bas et un programme d’achats d’actifs toujours en place.

Ce scénario est validé par le consensus des économistes en raison essentiellement de l’évolution du forward guidance britannique, dont les trois points essentiels ont été présentés au cours de l’été. L’inflation se rapproche progressivement, comme estimé par la Banque d’Angleterre, de son objectif de 2% avec un chiffre en novembre à 2.1% sur un an. L’appréciation continue sur le marché des changes de la livre sterling, à la fois face à l’euro et face au dollar, devrait également contribuer à peser sur la hausse générale des prix dans le pays.

Le principal facteur des derniers mois sur le plan macroéconomique est une baisse plus rapide que prévu du taux de chômage, avec un contraste grandissant avec la situation de l’Europe continentale. Le taux en octobre était à 7.4% et selon nos estimations avant la fin du T2, le taux devrait atteindre 7%.

Ce niveau avait été présenté comme le seuil à partir duquel un relèvement des taux est possible. Cependant, la réunion du comité de politique monétaire de novembre avait abouti à une révision de ce seuil. Un taux de chômage même à 7% ou sous 7% ne devrait pas automatiquement entrainer une hausse des taux. Ce léger changement de communication de la part de la banque centrale anglaise n’a pas eu pour conséquence de peser sur le cours du GBP. Au contraire. Le marché des changes semble accueillir favorablement le soutien prolongé des autorités à l’économie. Notamment car les bons chiffres sont au rendez-vous.

L’intérêt de la réunion d’aujourd’hui est simplement de valider les affirmations précédentes. Sans impact direct notable à prévoir sur l’EURGBP ou le GBPUSD.

Le biais haussier sur la livre sterling est confirmé à moyen / long terme.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *