Press "Enter" to skip to content

Analyse EUR/USD: La BCE, un géant aux pieds d’argile

Analyse fondamentale eurodollar

La déception était au rendez-vous hier sur les places d’échanges après la BCE. Les attentes étaient grandes, ce qui explique le plongeon de l’euro/dollar à 1.221330 sur le forex lorsque le président de l’institut d’émission n’a pas vraiment annoncé de nouvelles mesures. Les marchés financiers escomptaient la reprise du programme de rachat d’obligations étatiques afin de soulager les taux à 10 ans de l’Espagne et de l’Italie mais, concrètement, même si ce programme a été évoqué, plusieurs conditions ont été avancées par la BCE avant un éventuel redémarrage. Berlin n’a pas manqué ce matin de féliciter la BCE de n’avoir pas cédé aux pressions des opérateurs de marché. Pour autant, la déprime s’empare de plus bel du forex alors que le calendrier économique du jour est chargé. En effet, les cambistes attendent cet après-midi, à 14h30, les non-farm payrolls. Le consensus des économistes table sur une stagnation du taux de chômage à 8.2% mais les créations d’emplois pourraient être plus faibles que prévu, ce qui pourrait accentuer l’aversion au risque sur le marché des changes. Il faudra donc faire preuve de beaucoup de prudence, l’économie américaine étant en phase de ralentissement, ce qui est peu propice aux créations d’emplois.

Analyse technique eurodollar

Supports et résistances
Après ces annonces fondamentales on retrouve des supports à 1.21330/1.21652. Pour ce qui est des résistances la paire progresse fortement. C’est ainsi que, comme hier, une résistance n’est pas évidente à fixer. Mais nous prendrons une résistance du 01 aout 2012 à 1.22423 comme référence pour aujourd’hui. Un spread large pour la séance d’aujourd’hui montre un beau panel d’action sur la paire.

Canaux & moyenne mobile
Ce matin un beau canal haussier se distingue avec un grand nombre de points touchant la résistance et le support. On distingue une sortie par le haut de ce canal. Autrement dit une tendance à l’achat plus nourrie à certains moments venant casser cette résistance ce matin. La tendance est donc bel et bien à l’achat. Il ne faut bien entendu pas oublier de combiner ces signaux d’achats à l’analyse fondamentale qui peut fausser ces signaux. (cf taux de chômage américain). Notre moyenne mobile suit très bien notre canal ce qui permet de consolider notre analyse avec un outil supplémentaire.

MACD et RSI
Après un MACD fortement rouge hier, celui-ci repart dans le vers assez timidement. C’est ici un signal d’achat certes faible en valeur mais qui est bon à combiner au RSI. Le RSI reste ce matin un indicateur faible comme le MACD, mais en combinant ces indicateurs, on remarque qu’ils vont dans le même sens à savoir un achat de la paire.

En bref, après cette annonce de la BCE hier, la paire tentent de se reconstruire. L’analyse technique nous montre un signal d’achat. Il serait judicieux cette seconde partie de la matinée de prendre des positions d’achat très courtes sur la paire en prenant 50 pip en take-profit et 80 ou plus en stop-loss en fonction de votre aversion au risque. Le but de cette stratégie et de prendre des positions courtes et les quitter avant 14h30, au moment de l’annonce du taux de chômage américain.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *