Press "Enter" to skip to content

Analyse EURUSD: Trou d’air matinal pour l’euro

Malgré les nombreuses annonces qui ponctuent cette matinée sur le marché des changes, la paire eurodollar a repris de l’ampleur pour atteindre une performance de 0.58% au moment où nous écrivons. Nous allons essayer de voir comment se placer sur le marché en ce lundi, en sachant que la configuration dans laquelle nous nous trouvons est assez typique.

Analyse fondamentale eurodollar

D’un point de vue macroéconomique, c’est une journée chargée qui par définition a toutes les chances d’être volatile, comme le reste de la semaine d’ailleurs. Après l’indice PMI chinois matinal, les cambistes se sont tournés vers l’Europe avec plusieurs chiffres du secteur manufacturier. Dans l’ensemble, la contraction est toujours au rendez-vous comme l’a souligné l’indice des directeurs d’achat manufacturier français qui s’est établi à 42.7 en septembre contre 46 en août, soit un plus bas depuis avril 2009. Il n’y a manifestement pas de quoi se réjouir mais, pour autant, ces mauvaises nouvelles n’ont pas entamé la hausse de l’euro qui se trouve dans un trou d’air.

Cet après-midi, place aux statistiques américaines avec en ligne de mire un indice ISM qui pourrait atteindre le niveau de 50, soit une légère hausse mais qui n’en demeure pas moins faible lorsqu’on constate les moyens démesurés mis en oeuvre par la banque centrale américaine pour redresser l’économie. D’ailleurs, le discours de Ben Bernanke à 18h30 sera à surveiller de près par les investisseurs car il pourrait à cette occasion s’exprimer davantage sur le nouveau QE3 qui suscite des doutes, y compris parmi les membres de la banque centrale.

Analyse technique eurodollar

D’un point de vue graphique, on remarque en un rien de temps que la tendance est à la hausse avec une paire qui est passé de 1.2802 tôt ce matin à 1.2882. Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, la paire aurait pu évoluer en fonction des indicateurs, donc à la baisse mais il semblerait que l’euro soit dans un trou d’air haussier. Pour être dans le mouvement ce matin, il fallait donc cliquer sur achat très tôt. Ceux qui ont eu l’audace de le faire peuvent ainsi apprécier la hausse actuelle de la devise. Le meilleur conseil est de ne pas shorter trop tôt, c’est souvent un réflexe chez les investisseurs de ne pas laisser suffisamment courir les bénéfices.

Techniquement, le niveau de 1.2897 pourrait indiquer un retournement sur la paire donc on peut envisager de vendre à ce moment-là.

Sur le moyen terme, nous maintenons notre vision baissière.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *