Press "Enter" to skip to content

Analyse intraday de la parité EURUSD pour la journée du mercredi 13 juin

La monnaie unique reprend actuellement 0.75% face au billet vert, portée par l’espoir en Europe et de mauvais chiffres américains. Après avoir marqué un plus bas à 1.2474 en tout début de séance, la parité EUR/USD a entamé une phase haussière et se dirige à nouveau vers ses plus hauts atteints en début de semaine.

L’espoir semble être aujourd’hui la principale raison de la hausse de l’euro. Certains investisseurs ont ainsi commencé à se replacer à la hausse sur la parité portés par les espoirs d’une issue positive lors du scrutin qui se tiendra en Grèce ce weekend. Malgré les nouveaux doutes sur la situation économique chypriote et la remontée des taux d’emprunts des principaux pays européens, les investisseurs commencent à envisager un scénario «moins pire que prévu», du moins à court terme…

Mais le redressement de la parité semble trouver sa cause principale dans la publication de mauvais chiffres américains à la mi-journée. Les ventes au détail ont ainsi fortement déçu les investisseurs en début d’après-midi avec une baisse de 0.4% alors qu’elles étaient attendues stables, contribuant à la reprise de la hausse.

D’un point de vue technique désormais, la parité évolue actuellement dans un canal haussier à court terme. La résistance des 1.2516 dépassée, et sa cassure confirmée par un pull-back, la phase haussière a pu s’enclencher librement. Cette ancienne résistance fait actuellement office de support court terme avec le bas du canal ascendant.

Pour ce qui concerne les résistances, on retrouvera la résistance des 1.2626 puis celle des 1.2669 correspondant au retracement Fibonacci des 38.2% du dernier grand mouvement baissier. De plus, nous sommes actuellement au-dessus de la moyenne mobile à 20 séances à 1.2550 ce qui pourrait libérer un potentiel de hausse assez important en direction de la moyenne mobile à 150 séances à 1.3060 actuellement et qui accompagne la baisse depuis déjà plusieurs semaines. Ce scénario serait à privilégier en cas de dépassement des 1.2669. Même si l’environnement macroéconomique reste très incertain, la tendance montre des signes de retournement à court terme, et ce rebond pourrait être mis à profit pour trouver de bons points d’entrée à la baisse.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *