Press "Enter" to skip to content

Analyse matinale de la paire de devises EUR/CHF du 25 Juillet 2012

Après avoir clôturé lors de la séance précédente à 1.2011, la monnaie unique se négocie ce matin à 1.20095 contre le franc suisse.

Hier, la situation économique de plusieurs pays européens a été de nouveau fragilisée. En Espagne, où les taux à 10 ans ont atteint le niveau record de 7.565% depuis novembre 1996, la situation reste alarmante, d’autant plus que la région la plus riche d’Espagne, la Catalogne, a atteint le défaut de paiement. D’après les économistes, les mesures actuelles prises pour le sauvetage financier de l’Espagne seront insuffisantes au cours des prochains mois sans une intervention extérieure. La rencontre entre le ministre des Finances espagnol et son homologue allemand (la veille) et français (qui a lieu aujourd’hui) devrait permettre d’éclaircir les décisions prises lors du dernier Sommet européen sur l’Union bancaire. Rappelons aussi que la perspective négative accordée par Moody’s à des pays sains jusque-là comme l’Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg a également contribué à fragiliser les marchés.

Sur le Forex, la tendance est à la baisse, comme l’annoncent les indicateurs techniques et les moyennes mobiles. Ainsi, le STOCH (9.6) fixé à 37.5 et le STOCHRSI (14) autour de 38.86 annoncent un signal de vente pour la séance en cours. Le MACD (12.26) avoisine 0 et confirme ce signal. Les moyennes mobiles simples et exponentielles à 20 et 50 séances évoluent entre 1.2010 et 1.2012 et confirment aussi cette tendance.

Alors que la paire de devises EUR/CHF fluctuait la veille autour de 1.2010, elle devrait continuer d’évoluer aujourd’hui entre 1.20 et 1.2015, le nouveau point pivot classique et de Fibonacci se situant à 1.2010.

Aujourd’hui, plusieurs statistiques européennes de haute importance sur l’évolution de cette paire sont à suivre telles que la production industrielle en Autriche qui semble poursuivre son ascension depuis plusieurs semaines, l’évaluation courante sur le niveau d’activités des entreprises en Allemagne ainsi que l’indice de confiance des consommateurs en Italie ce matin.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *