Press "Enter" to skip to content

Baisse des taux sans impact sur le Forex

La décision de la Réserve Fédérale de baisser son taux directeur d’un quart de point, afin de l’établir à 2%, était largement anticipée hier ce qui explique le peu d’activité aujourd’hui sur le marché des devises.

Hier soir, l’euro a certes regagné un peu de terrain face au dollar et au yen juste après l’annonce de la décision mais la monnaie unique européenne a depuis affiché une certaine stabilité, en particulier face à la devise américaine. En effet, en début de matinée, l’euro valait 1,5629 dollar dans les échanges asiatiques, contre 1,5623 dollar la vieille au soir.

En dépit d’une croissance plus forte du PIB au premier semestre outre-atlantique, la Fed a décidé de baisser son principal taux en justifiant la faiblesse indéniable de l’économie américaine, gravement ébranlée par la crise des subprimes et ses conséquences.

Ne concernant pas la baisse des taux, étant donné qu’elle était attendue, la tension sur le marché des changes s’est focalisée sur le contenu du communiqué qui, contrairement aux espoirs exprimés par certains, n’a pas fourni de pistes sur la future politique de la Réserve Fédérale.

Certes, le ton a changé mais il faut rester particulièrement prudent néanmoins. Pour la première fois depuis septembre, la Fed n’a pas laissé entendre que la situation pouvait s’aggraver ce qui peut laisser supposer qu’un palier vient d’être atteint de son point de vue. Par ailleurs, les risques considérables concernant l’inflation ont été soulignés. Ainsi, il se pourrait que la Fed prévoie une pause pour les prochains mois.

La publication de statistiques américaines demain devrait préciser probablement la situation.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *