Press "Enter" to skip to content

Baisse inopinée du taux de la Fed

La Réserve Fédérale américaine a surpris les marchés financiers hier en abaissant son taux directeur de trois quarts de point à 3,50% lors d’une réunion d’urgence de son comité de politique monétaire.

C’est une décision inédite car la Banque Centrale américaine n’avait pas décidé une baisse d’une telle ampleur depuis plus de quinze ans et ce, même après les attentats du 11 septembre.

En fait, la Fed, inquiète du mouvement de panique sur les marchés boursiers, a voulu soutenir par une baisse des taux le plan de relance présenté par le Président Bush, qui avait déçu les places financières.

L’impact de la baisse des taux sur les marchés fut plus que positif avec une hausse générale des autres devises face au dollar. Ce dernier a perdu lors de la journée d’hier plus de 100 pips face au franc suisse et au dollar canadien tandis que l’euro et la livre sterling ont gagné plus de 200 pips face au dollar.

Selon les cambistes, cette première baisse devrait a priori être accompagnée par une seconde d’une ampleur de 50 points de base lors de la réunion à la fin du mois.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *