Press "Enter" to skip to content

Banque du Japon: Le gros bâton est (toujours) sorti

La première réunion de la Banque du Japon de cette année n’a pas déçu. Voici, en résumé, ce qu’il fallait retenir d’un statu quo qui n’aurait dû surprendre personne hier.

1. La confiance retrouvée de la Banque du Japon

La Banque du Japon a maintenu sa politique monétaire inchangée après une réunion de deux jours de son comité central. L’expansion de la base monétaire est toujours d’actualité mais on notera surtout que la banque centrale a affiché un réel optimisme quant à l’évolution de la conjoncture et sa capacité à atteindre une hausse de l’inflation à 2% d’ici deux ans. Sans compter, à ce niveau, l’impact de l’augmentation de la TVA bien-sûr.

Toutefois, bien que l’institution reste optimiste à moyen et long terme, elle a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l’année fiscale se finissant en avril 2014, avec un niveau qui est passé de 1.5% à 1.4%. Note importante: il a été retiré du communiqué final la mention “haut degré d’incertitude concernant l’économie japonaise”. Autrement dit, la confiance est bel et bien de retour.

Dans la foulée de l’annonce, on a observé un regain haussier pour les principales contreparties du yen. Deux heures après la publication du communiqué final, l’USDJPY gagnait 50 pips, le GBPJPY et l’EURJPY près de 70 pips.

2. Mais le yen n’a pas dit son dernier mot (en intra-day)

Après cette phase première d’affaissement du yen, le marché des changes a connu un regain fort de volatilité qui a conduit à un renforcement du JPY. Une phrase prononcée par le gouverneur Kuroda a eu un fort impact sur les taux de change: “à moins qu’à la fois des risques haussiers et baissiers se matérialise”, la banque centrale va conserver sa politique monétaire inchangée. Ce qui a échauffé les esprits.

De nombreux analystes devises ont commenté en affirmant simplement que le gouverneur répète ce qui a été dit dans le communiqué, mais beaucoup de traders forex ont eu une autre interprétation hier. A savoir que la banque centrale n’envisage pas réellement de nouvelles mesures de soutien à l’économie. Conséquence de cela: inversion de courbe sur les paires en JPY avec notamment l’USDJPY qui est revenu testé la zone de 104.25. L’euro tout comme la livre sterling ont ensuite effacé leurs gains face à la monnaie nippone.

Avec le recul, la réaction des traders forex était certainement exagérée. La Banque du Japon n’a jamais eu l’intention, au regard des derniers communiqués et commentaires, de changer son fusil d’épaule. Ses objectifs macroéconomiques demeurent et pour y parvenir, l’institution est prête à tout, à condition que la situation nécessite de nouveaux stimulus. Il semble désormais plus probable que la banque centrale attende l’augmentation de la TVA prévue en avril prochain avant de modifier sa politique monétaire. En conclusion, la phase d’affaiblissement du yen n’est en aucune façon remise en cause, quoi que puisse laisser penser la récente fébrilité de certains investisseurs.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *