Press "Enter" to skip to content

Bonne résistance du yen sur le Forex

L’annonce d’une contraction plus forte que prévu de l’économie japonaise au deuxième tirmestre 2008 n’a pas pour autant pesé sur le taux de change de la devise nippone. Pour le trimestre d’avril à juin, le PIB du Japon a reculé de 0,7% et de 3% en rythme annuel. Les acteurs du marché des changes prévoient par ailleurs une révision à la baisse encore plus importante lors des prochains trimestres. Pour autant, le yen n’a pas montré de signes d’essoufflement sur le marché des changes, profitant amplement du regain d’inquiétudes au niveau mondial.

Après la zone euro qui a occupé le devant de la semaine la majeure partie de la semaine, c’est l’épisode Lehman Brothers qui devrait provoquer de nouveaux rebondissements sur le marché des devises. En effet, le Trésor américain vient d’épauler la banque d’affaires de Wall Street afin d’aboutir d’ici à la fin de la semaine à une reprise de Lehman Brothers par les investisseurs privés avec lesquelles des négociations tumultueuses sont menées.

Les cambistes attendent par ailleurs avec une anxiété largement perceptible la publication la semaine prochaine des résultats des banques américaines Citigroup, Merrill Lynch et Goldman Sachs. Enfin, la publication de statistiques américaines sur les ventes de détail au mois d’août cet après midi pourrait remettre un peu de pression sur la devise américaine, des chiffres plus mauvais que prévu étant attendu.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *