Broker : Cambiste devient Saxo Banque France

Comme nous l'avions évoqué la semaine dernière, Albert Maasland, de Saxo Bank, et Pierre Antoine Dusoulier, PDG fondateur de Cambiste.com, ont confirmé dans le Journal du Dimanche les rumeurs faisant état du rachat du site Internet par le groupe bancaire danois.

Pour les deux compagnies, ce rachat semble aller de soi. En effet, depuis la création en 2006 de Cambiste.com, les deux sociétés ont établi un partenariat reposant sur le partage de technologies.

Ce rachat est pour l'instant en suspens, attendant l'aval de la Banque de France mais, a priori, rien ne s'oppose à celui-ci.
rachat_de_cambiste.jpg

Comme nous l’avions évoqué la semaine dernière, Albert Maasland, de Saxo Bank, et Pierre Antoine Dusoulier, PDG fondateur de Cambiste.com, ont confirmé dans le Journal du Dimanche les rumeurs faisant état du rachat du site Internet par le groupe bancaire danois.

Pour les deux compagnies, ce rachat semble aller de soi. En effet, depuis la création en 2006 de Cambiste.com, les deux sociétés ont établi un partenariat reposant sur le partage de technologies.

Ce rachat est pour l’instant en suspens, attendant l’aval de la Banque de France mais, a priori, rien ne s’oppose à celui-ci.

Ce rachat semble en effet s’imposer tant les deux sociétés ont d’intérêts en commun. Pour Saxo Bank, c’est le moyen idéal de s’implanter en France. En effet, alors que la société est bien implantée dans les pays nordiques et l’Allemagne, elle cherche à diversifier ses marchés en se dirigeant vers l’Europe du Sud. D’où l’intérêt du rachat de Cambiste.com qui devrait ainsi permettre une présence physique du groupe danois sur le marché hexagonal.
 
Pour les dirigeants de Cambiste.com, c’est un moyen de favoriser le développement de la société, en multipliant les moyens et les effectifs, afin de concurrencer au mieux le numéro un mondial du Forex, l’américain FXCM. Bien sûr, un tel argument a été bouté en touche par les deux parties. Enfin, outre une probable modification de nom, la société française passera du statut d’établissement de crédit à celui de banque à part entière ce qui devrait renforcer son identité et son image auprès du public.

Pour les clients de Cambiste.com cela ne devrait pas changer beaucoup de choses. En effet, l’agrément accordé par la Banque de France à la société n’en sera pas altéré, ce qui implique que la garantie des fonds à hauteur de 70 000 euros en cas de faillite subsistera. Par ailleurs, outre sa plateforme Forex, Cambiste.com mettra à la disposition de ses clients toute la gamme de produits qu’offre déjà Saxo Bank. En particulier, suivant la logique de développement marketing mise en œuvre par le groupe danois, Cambiste.com devrait se focaliser sur les Contract For Difference (CFD), dont le potentiel de développement sur le marché français est extraordinaire. En effet, contrairement au Royaume Uni où la moitié des investissements sur les actions sont réalisés en CFD depuis une quinzaine d’années, la France est en retard. Ces contrats offrent l’avantage de participer aux fluctuations de titres ou d’indices sans pour autant posséder ou emprunter les valeurs sous-jacentes.

Enfin, pour le monde des brokers, ce rachat ne fait peut-être pas naître un poids lourd mais au moins un acteur de poids qui pourrait être amené à concurrencer le leader américain du secteur si les modifications résultant du rachat s’effectuent avec justesse.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie