Bush réaffirme la politique du « dollar fort »

En ce lundi, le dollar fut soutenu par les propos tenus par le président américain, en marge du sommet du G8 qui se tient de lundi à mercredi au Japon.

Bien que les propos du président américain reflètent la position traditionnelle de l'administration américaine depuis le déclin du dollar sur le marché des changes, et renvoient aux discours et interventions d'autres responsables, dont Henry Paulson,  les acteurs du marché des devises ont vu dans ce soutien réaffirmé un signe fort avant la tenue d'un sommet international.

A l'instar des précédentes interventions, l'effet d'annonce n'a pas permis d'enrayer la chute du dollar qui, alors qu'il se redressait dans les échanges asiatiques ce matin, a fini la journée en légère baisse face à l'euro.
bush.jpg

En ce lundi, le dollar fut soutenu par les propos tenus par le président américain, en marge du sommet du G8 qui se tient de lundi à mercredi au Japon.

Bien que les propos du président américain reflètent la position traditionnelle de l’administration américaine depuis le déclin du dollar sur le marché des changes, et renvoient aux discours et interventions d’autres responsables, dont Henry Paulson,  les acteurs du marché des devises ont vu dans ce soutien réaffirmé un signe fort avant la tenue d’un sommet international.

A l’instar des précédentes interventions, l’effet d’annonce n’a pas permis d’enrayer la chute du dollar qui, alors qu’il se redressait dans les échanges asiatiques ce matin, a fini la journée en légère baisse face à l’euro.

Cependant, la progression de la monnaie de la zone euro fut limitée aujourd’hui en raison des craintes de ralentissement de l’économie en Europe. En effet, des statistiques peu rassurantes ne cessent d’être publiées récemment. Outre l’annonce d’un sixième recul consécutif des commandes industrielles vendredi, la devise de la zone euro fut pénalisée par la publication des chiffres de la production industrielle allemande pour le mois de mai qui a accusé un fort recul. Alors que le marché des devises s’attendait à un rebond, cette annonce a eu l’effet d’un électrochoc en ravivant les craintes de ralentissement de la croissance dans la zone euro.

En effet, alors que la BCE a opéré un relèvement des taux il y a quelques jours afin d’éviter à tout prix un emballement de l’inflation et les risques d’effet de second tour, nul ne peut ignorer l’impact négatif sur la balance commerciale de la zone euro d’un taux de change élevé de la monnaie unique européenne et de la récente hausse des taux.

Pour autant, en dépit des craintes récemment exprimées, l’euro ne devrait pas s’effondrer selon la large majorité des analyses.

Afin de rester vigilant aux évolutions du marché des changes cette semaine, il faudra particulièrement suivre la déclaration du président de la Fed mardi et la décision de politique monétaire de la Banque d’Angleterre mercredi.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie