Press "Enter" to skip to content

Posts published in “Le choix du broker Forex”

La liste noire des brokers forex dressée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF)

Investir sur le marché des changes implique également de choisir un broker sérieux et fiable. On peut ainsi être très doué dans le trading sur les devises mais si on rencontre des difficultés pour récupérer ses gains, alors tous les efforts fournis auront été vains.

C'est pourquoi il est essentiel de rester attentif aux alertes de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) et de l'Autorité de Contrôle Prudentiel (APC) de la Banque de France. Régulièrement, les deux institutions mettent à jour leur liste de sites internet et d'entités qui ne sont pas autorisés à proposer des services d'investissement sur le marché des devises (forex).

Depuis la première alerte qui remonte au 7 juillet 2011, neuf autres mises à jour ont été faites, la dernière remontant au 2 juillet 2014.

Savoir se défendre face à un broker forex malhonnête

Tous les brokers forex ne sont pas malhonnêtes mais certains le sont et il faut bien pouvoir se défendre lorsqu'on est face à une telle situation. En cas de litige avec un broker forex, il existe quelques mesures simples à prendre afin de parvenir à un règlement, le plus souvent à l'amiable.

Comparer les prix affichés par le broker

Votre broker vous fournit en instantané un flux vous permettant de connaître le cours des principales paires de devises sur la plateforme de trading. Le cas le plus fréquent de problème avec un broker forex est qu'il fournit des prix décalés par rapport au marché.

Si vous ne prenez pas le temps de comparer les prix affichés par le broker par rapport à ceux d'autres fournisseurs alors vous n'avez aucune idée de ce qui se passe réellement sur le marché du forex. Si votre broker décide d'élargir les spreads, de manipuler les taux ou de bouger vos stop loss, vous n'avez aucune chance de savoir alors si ces mouvements correspondent à ce qui s'est passé sur le marché.

Market Maker vs. No Dealing Desk Broker

Qu’est-ce qu’un Market maker ?
 

Un « market maker » (en français « animateur de marché ») est une banque, une institution financière, ou bien encore une personne physique, chargée de donnée en continu des prix à l’achat et à la vente. Il peut décider de communiquer ces prix à sa clientèle, ou bien à l’intégralité du marché. Il côte donc en temps réel le marché.
 

Pourquoi les Market maker existent-ils ?
 

L’existence même des Market maker est indispensable au bon fonctionnement des marchés financiers. Le rôle d’un Market maker est de pouvoir offrir une contrepartie à un client souhaitant acheter ou vendre un produit financier. En tant que contrepartie de chaque transaction forex, un market maker doit prendre le côté opposé de votre trade. En d’autres termes, chaque fois que vous vendez, il doit acheter et vice versa. Cela a conduit, par le passé, à des conflits d'intérêt mais grâce à l'augmentation de la concurrence et à une meilleure régulation des autorités (FINMA, FSA, NFA, CySEC, AMF etc...), ces conflits ont quasiment disparu de nos jours. 
 
En règle générale, sur des marchés comme le marché des changes, les contreparties sont assez faciles à trouver. Cependant, sur certains produits plus exotiques, nommés « produits illiquides », il arrive qu’une contrepartie ne puisse être trouvée immédiatement. C’est là qu’intervient le Market maker. Son rôle est d’assurer la liquidité du marché, même sur les produits illiquides.

Les 15 questions que vous devriez poser à votre broker

Il existe une pléiade de brokers en ligne mais tous ne proposent pas les mêmes services et n’ont pas la même philosophie. Quand il s’agit de votre argent, vous devez être certain que votre broker répond à vos attentes. Il est parfaitement de votre droit de poser autant de questions que vous voulez à votre broker. S’il n’y répond pas, vous devriez être vivement incité à en trouver un autre.

Size matters. Puisque le marché du Forex est un marché OTC décentralisé, tout le monde n’a pas accès aux mêmes prix et à la même qualité d’exécution. Les courtiers en ligne avec le volume de trading le plus important et une forte solidité financière ont accès aux meilleurs prix et à la meilleure exécution. Plus important est le broker, mieux sera votre expérience sur le marché des changes.

Qui exécute vos ordres ?

1.    Dealing Desk veut dire que votre broker Forex fixe le prix et exécute vos ordres. Le spread est habituellement fixe ce qui implique qu’il est généralement un peu plus élevé que les spreads variables. Il existe aussi parfois des restrictions imposées à l’ouverture de positions pendant certains évènements économiques, pourtant moments cruciaux pour trader.

2 . No Dealing Desk signifie habituellement que différents prix sont mis en compétition et que le broker fournit les meilleurs prix possibles. Les ordres sont exécutés par les banques qui fournissent les prix. Cela implique l’absence de restrictions sur les ordres au moment des évènements cruciaux de trading. Toutefois, il convient toujours d’en avoir la certitude en prenant contact avec votre broker.

Pip fractionné

Toutes les paires majeures sont cotées avec quatre decimales donc un pip équivaut en général à 0.0001. Il arrive souvent que les brokers Forex arrondissent à la hausse ou à la baisse au plus proche pip mais de plus en plus de brokers proposent désormais des pips fractionnés. En d’autres termes, une autre décimale est ajoutée ce qui permet d’avoir un spread beaucoup plus petit et plus précis.

Qu’est ce qu’un Introducing Broker – IB ?

Un Introducing Broker, aussi appelé dans le jargon financier IB, est un courtier qui a des relations directes avec ses clients mais qui délègue une partie du travail, notamment l'exécution des trades, à un autre courtier. Ce dernier est généralement un partenaire très proche de l'IB, à l'image de Ufxbank avec ClickForex ou de Dukascopy avec MOBforex.
 

Les trois principaux avantages d'avoir recours à un Introducing Broker

Jusqu'à récemment, les courtiers choisissaient n'importe qui pour devenir un IB. Dorénavant, les règles ont changé et de plus en plus de courtiers ne font pas affaire avec des firmes qui ne sont pas enregistrées en tant qu'IB auprès des organismes de contrôle, notamment la NFA ou la CFTC.
 
Généralement, un IB est le moyen idéal pour un courtier de déléguer une partie de l'approche clientèle. En effet, les IB apportent à la firme du business supplémentaire et constituent un moyen de venir en aide aux clients en plus du service clientèle assuré par la firme. Les Introducing Brokers sont habituellement payés sur une partie du spread de leurs clients. Dans plus de 90% des cas, la firme de courtage a une relation très proche avec son IB et lui fournit des avantages multiples qui sont normalement répercutés sur les clients, à condition que l'IB soit évidemment respectable.