Press "Enter" to skip to content

Ce que vous devez savoir sur les élections présidentielles françaises

Cette année, les secousses politiques ont été nombreuses et la France pourrait également s’inscrire dans ce courant lors de ses élections présidentielles d’avril 2017. Pourquoi cela intéresse t’il les traders du marché des changes ? C’est ce que nous verrons dans cet article.

Quand les élections auront-elles lieu ?
Le premier tour des élections présidentielles françaises aura lieu le 23 avril 2017 et le second tour le 7 mai 2017. Dans ce système à deux tours, les deux premiers candidats du premier tour vont au deuxième tour si aucun deux ne parvient à rassembler une majorité absolue.
Actuellement, les partis politiques sont occupés à choisir le candidat qui les représentera lors de l’élection. La France est loin de ressembler aux Etats-Unis, par exemple, dans la mesure où il existe plus de 20 partis politiques, donc 20 candidats potentiels.

Qui est en course pour la présidence ?
Les partis politiques dominants en France sont le parti socialiste, le parti des républicains et depuis récemment celui du front national. Les Républicains organisaient hier soir un scrutin afin de déterminer le futur candidat du parti à l’élection présidentielle. Les anciens premiers ministres Fillon et Juppé en sont sortis vainqueurs. Ils s’affronteront le week-end prochain afin de savoir lequel des deux sera le candidat des républicains en 2017. François Fillon semble avoir un peu plus de chance de l’emporter car il bénéficie du soutien de Nicola Sarkosy arrivé troisième du scrutin. Cette dernière information montre d’ailleurs que les français sont de plus en plus disposés à changer un peu le paysage politique.
Le front national de Marine Le Pen fait également une percée remarquée. L’ambiance anti-establishment qui plane en France, actuellement, pourrait mener la candidate jusqu’à la victoire. On assisterait alors à un séisme aussi important que la victoire de Trump aux Etats-Unis, le vote en faveur du « brexit » ou le divorce de Brad et Angelina !!


Existe t’il des risques de « frexit »

Si le front national venait à être élu, les risques d’un « frexit » deviendraient très importants. Dans une interview donnée il y a quelques semaines, Marine Le Pen a déclaré qu’elle demanderait à l’Union européenne de rendre la souveraineté législative, territoriale, économique et monétaire à la France en cas de victoire. Elle réclame en plus depuis des mois un référendum sur l’appartenance à l’Union, à l’image de celui ayant conduit au brexit. Elle s’appuie pour cela sur le fait que 61% des français auraient une vision défavorable de l’UE.
Contrairement à l’Italie dont le gouvernement ne peut tenir un référendum sur quelque chose en rapport avec les traités internationaux, la France le peut. Pour preuve, le référendum sur la constitution européenne de 2005.

Qu’est-ce que cela signifie pour les traders du marché des changes ?
Même si les élections sont encore loin, les remous qu’elles causent commencent déjà à avoir un impact sur les cours de l’euro depuis quelque temps. Les rapports et les sondages d’opinion reflètent, en effet, une certaine montée du populisme qui pourrait conduire à un divorce amer avec l’UE voilà pourquoi la tendance de la devise européenne est baissière ces dernier temps. En plus de cela, si la France venait à sortir aussi de l’UE, alors cela pourrait donner des idées aux Pays-Bas et à la Grèce qui sont de plus en plus eurosceptiques et entrainer probablement un éclatement total de l’Union européenne.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *