Press "Enter" to skip to content

Ce qu’il faut retenir de la dernière déclaration de la RBA

Hier a eu lieu la déclaration de politique monétaire de la banque centrale Australienne. Sans surprise, le gouverneur Stevens et ses hommes ont décidé de maintenir les taux d’intérêt inchangés à 2,50%. Nous analyserons dans cet article, ce qu’il faut retenir de cette allocution et les possibles impacts sur le dollar australien et le marché des changes.

Aucun changement de politique monétaire en vue
Non seulement les décideurs politiques australiens se sont abstenus de faire un quelconque ajustement mais il semble en plus que ce ne soit absolument pas à l’ordre du jour. Le gouverneur a, en effet, maintenu un ton prudent et souligné qu’il était nécessaire d’avoir une stabilité des taux d’intérêt pour le moment. Les préoccupations de la RBA concernent une bulle potentielle dans le secteur du logement. Elle a d’ailleurs d’ores et déjà introduit des mesures de serrage pour refroidir les prix des actifs.

Une situation économique stable avec des risques d’instabilité du marché du travail
Une des principales raisons pour lesquelles la RBA s’est abstenue d’opérer des mouvements de serrage est sans doute le fait que l’économie commence à peine à se stabiliser. Les responsables politiques ont en effet convenu que les dernières données économiques en provenance d’Australie reflétaient une croissance modérée. Il est donc encore trop tôt pour faire bouger les choses selon ces derniers.
En dehors de cela, la RBA a également noté que les données relatives à l’emploi étaient extrêmement volatiles en ce moment. Même si des signes de progrès dans les embauches se dessinent, d’autres indicateurs comme la croissance des salaires présentent quelques réserves.

Un dollar australien historiquement élevé
Autre sujet de préoccupation, la forte valeur actuelle du dollar AUD qui continue à peser sur les prix des produits de base. Il semblerait que Stevens et ses hommes ne soient toujours pas impressionnés par la dépréciation constante de la paire AUD-USD le mois dernier. Selon le communiqué de presse, les responsables politiques pensent que la poursuite de la dépréciation de l’aussie pourrait aider à obtenir une croissance économique équilibrée.

Il semblerait que la RBA conserve donc son orientation de politique monétaire accommodante pour soutenir l’économie australienne plutôt que d’introduire de nouvelles mesures. La banque centrale australienne se place donc ainsi comme un juste milieu entre les banques ouvertes à un nouvel assouplissement et celles plus fermées à la question.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *