Press "Enter" to skip to content

Certaines banques européennes peinent à accéder au marché des dollars

Si les propos tenus par un responsable de BNP Paribas, rapportés dans une tribune du WSJ, selon lequel la banque peine à accéder au marché des dollars, furent rapidement démentis par la direction parisienne de BNP Paribas, il semble toutefois que certaines banques européennes rencontrent ce genre de difficultés.
Pour preuve le fait que, selon une information parue hier, la Banque Centrale Européenne est contrainte de prêter des fonds en dollars à deux banques de la zone euro qui n’ont pas été identifiées pour un montant total de 575 millions de dollars.
Cette annonce confirme que certaines banques de l’EuroZone n’ont désormais plus accès au marché américain et peinent à se refinancer en dollars du fait de la défiance générale vis à vis du secteur bancaire européen.
Si les propos tenus par un responsable de BNP Paribas, rapportés dans une tribune du WSJ, selon lequel la banque peine à accéder au marché des dollars, furent rapidement démentis par la direction parisienne de BNP Paribas, il semble toutefois que certaines banques européennes rencontrent ce genre de difficultés.
Pour preuve le fait que, selon une information parue hier, la Banque Centrale Européenne est contrainte de prêter des fonds en dollars à deux banques de la zone euro qui n’ont pas été identifiées pour un montant total de 575 millions de dollars.
Cette annonce confirme que certaines banques de l’EuroZone n’ont désormais plus accès au marché américain et peinent à se refinancer en dollars du fait de la défiance générale vis à vis du secteur bancaire européen. 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *