Press "Enter" to skip to content

Comment prévoir les tendances sur le forex ?

Pour gagner de l’argent sur le marché des changes, il faut savoir déterminer les futurs mouvements des devises et gérer correctement son portefeuille. Pour anticiper correctement les tendances il existe deux méthodes, l’analyse technique et l’analyse fondamentale. Nous vous les présentons dans cet article.

L’analyse technique
L’analyse technique repose sur l’étude des graphiques forex. On utilise pour cela différents indicateurs techniques comme les oscillateurs, les moyennes mobiles, les indices de volume, les droites horizontales ou obliques, etc. Pour anticiper les futurs mouvements du marché, il faut recouper les informations données par ces indicateurs. Cette technique est relativement compliquée et demande beaucoup de connaissances. Aucun trader, même le plus aguerri ne réussit à prévoir avec succès les tendances du forex à 100%. Pour réaliser des profits il vous faudra cependant, avoir raison plus d’une fois sur deux ou que vos gains soient plus importants que vos pertes.
Les graphiques techniques peuvent être générés par des ordinateurs. Des logiciels ont, en effet, été développés par des traders. Ils combinent des indicateurs choisis et délivrent des indications d’achat ou de vente. On les appelle expert advisor ou trading system.

L’analyse fondamentale

L’analyse fondamentale est basée sur l’étude du climat économique mondial. Elle se décline de deux façons. La première consiste à prendre des positions longues mais cela nécessite des connaissances profondes en économie et la seconde consiste à trader de nombreuses petites nouvelles économiques. Cette deuxième méthode est beaucoup plus abordable pour les particuliers. Chaque jour, les pays du monde publient des données relatives à l’emploi, à l’industrie, au PIB, etc. C’est résultats influencent grandement le cours des devises. Comme ces informations sont connues à l’avance cela permet de pouvoir optimiser sa prise de position.
Certains traders pensent que l’analyse technique est plus efficace que l’analyse fondamentale, d’autres le contraire. Pour faire simple, sachez qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises méthodes. Utilisez celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise en gardant, toutefois, un œil sur la seconde.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *