Press "Enter" to skip to content

Comment va évoluer la livre sterling cette semaine sur le Forex?

Cette première semaine de juillet promet d’être particulièrement riche en indicateurs économiques pouvant influencer la valeur de la livre sterling sur le forex. Ce matin, vous pouviez échanger 1 livre contre 1.1678 euro ; ce ne sera sans doute plus vrai jeudi soir! Les chiffres du PMI manufacturier ont été donnés ce matin: 52.5. Bien que supérieur à 50 (donc indiquant une expansion du secteur) et même supérieur aux prévisions (51), il faut rappeler que les biens manufacturés ne représentent que 16% de la valeur ajoutée britannique.

Dès demain paraîtront les chiffres du PMI construction. Ces chiffres seront également importants pour évaluer l’évolution économique à venir dans le sens où, bien que le poids de la construction soit moins important dans le PIB que les biens manufacturés, ils indiquent une confiance en l’avenir puisque ce sont des investissements de long terme. Enfin, le PMI service anglais complètera le portrait économique de la Grande-Bretagne. Il s’agit là d’un des indices les plus importants à considérer puisque les services pèsent 73% de la valeur ajoutée et surtout 80% de l’emploi, moteur de la consommation.

Enfin, un événement essentiel aura lieu: la décision de la Banque Centrale Anglaise sur ses taux sera rendue publique. Rappelons qu’en avril dernier, la BoE avait laissé inchangé son QE. Après la surprenante décision japonaise de ne pas modifier sa politique monétaire malgré la reprise d’une croissance (quoiqu’artificielle), il se pourrait que la Banque d’Angleterre suive également cette voie.

Evidemment, ces publications ont une incidence plus ou moins directe sur le Forex.

Si les indices sont en hausse, cela correspond à une amélioration de l’activité économique du pays. Mais il faut garder à l’esprit que la place de la Grande Bretagne dans le commerce international est davantage celle d’un importateur plutôt qu’un exportateur. En effet, la balance commerciale du Royaume-Unis est négative depuis 1998. Par exemple, en 2012, les importations représentaient 36% du PIB britannique alors que les exportations n’en représentaient que 34% selon la Banque Mondiale. En d’autres termes, voir l’activité économique reprendre signifie voir se rehausser les importations, la livre se dépréciant ainsi. Toutefois, ces mêmes indicateurs présagent également la possibilité de faire de nouveau du profit en investissant, autrement dit: la hausse des intérêts.

Relever les taux revient à rendre la monnaie plus chère. Autrement dit, les prêteurs de monnaie libellée en livre sont davantage rémunérés. De cette façon, les détenteurs de capitaux seront enclins à acquérir de la livre afin d’en prêter. Ce mouvement correspond à une hausse de la demande de livre sur le marché des changes, et par ce biais augmente la valeur de la monnaie. En outre, une augmentation du taux est corrélée à une baisse de l’inflation ce qui assure la valeur future d’un montant numéraire: les rentiers sont davantage à l’abris.

Pour vos trades cette semaine, pensez que le marché des changes a l’habitude d’anticiper les variations monétaires. On est en droit de penser que le reste des indicateurs à paraître sera au vert: à vous de vous positionner au moment opportun. Enfin, pensez que l’on parle de paire et que par conséquent, le profit de vos trades sera associé à la variation non pas seulement du livre, mais aussi à celle de la monnaie échangée! Les chiffres pleuvent en début de mois ; des chiffres à analyser et comparer!

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *