Press "Enter" to skip to content

Dégringolade du dollar

Comme prévu, la baisse du taux directeur de la Fed de 75 points de base mardi a conduit à une dégringolade du dollar face aux autres devises, exception faite du yen. L’intervention de la banque centrale a eu pour effet d’effacer l’avantage de rendement que détenait le dollar sur l’euro. A l’heure actuelle, le taux directeur des fonds du système fédéral se situe à 3,5% et les taux d’intérêt officiels de la zone euro à 4%.

En outre, la décision de la Fed présente le risque de provoquer une flambée de l’inflation allant, pourquoi pas, jusqu’à deux chiffres. Paradoxalement, une flambée inflationniste serait bien utile pour les ménages américains surendettés car elle rendrait les remboursements des crédits plus aisés et dévaluerait les prix des logements. Désastre pour l’économie, une inflation à deux chiffres serait une bénédiction pour les ménages américains.

Depuis la mi-septembre, la Fed est dans une stratégie de baisse des taux qui devrait se poursuivre d’après les prévisionnistes soit par une coupe de 25 points de base à l’occasion de la réunion des 29 et 30 janvier soit, avec une probabilité de 80%, par une coupe de 50 points de base.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *