Press "Enter" to skip to content

Des tensions à la hausse sur le dollar

Chaque jour, il est échangé environ 1.5 trillons de dollars sur le forex. Ainsi, la liquidité des cours est garantie, et le marché des devises constitue un terrain rêvé pour l’analyse technique. Toutefois, il ne faut pas pour autant séparer la sphère économique à la sphère purement financière et spéculative. L’aspect fondamental se dévoile souvent brutalement sur les cours. Voilà pourquoi il est important de ne pas ignorer l’analyse fondamentale lorsque que vous tradez les devises! Depuis l’annonce par la FED de son intention de mettre fin, ou du moins réduire, son QE, il devient nécessaire de scruter les indicateurs de l’économie américaine afin d’en tirer une éventuelle information.

Mercredi sera un jour important pour l’USD. En effet, dans la nuit sera publiée la balance commerciale chinoise. Bien que l’on attende une hausse des exportations en valeur, on craint toujours un chiffre moins bon que celui espéré (27.8 Mds de dollars). Les spéculations vont bon train et nul doute que les cours de l’USD seront secoués! En effet, face aux élans et aux ralentissements de l’économie chinoise, l’USD fait figure de valeur refuge. Le soir, la FED rendra publiques les minutes de la dernière réunion. Le document sera sans doute vu par de nombreux analystes qui tenteront d’en déduire une fin de QE proche ou non. S’ensuit dans la soirée le discours du gouverneur Ben Bernanke à Cambridge. Le rendez-vous est très attendu puisqu’il sera censé s’expliquer sur la politique monétaire de la FED. Les implications de ses propos auront des répercussions directes sur le forex, d’autant plus qu’il s’agit d’un des aspects de la Forward Guidance que pratique désormais l’institution.

Le lendemain, c’est au tour aux chiffres hebdomadaires du chômage à être publiés. Ces dernières années, la FED a eu une approche “dovish”, c’est-à-dire se souciant davantage de l’emploi à travers une politique de relance que de l’inflation. Constatant une amélioration de l’emploi, il se peut que la FED décide de déduire son QE, comme annoncé il y a quelques semaines, événement qui de toute façon surviendra avant la fin de l’année. Le consensus attend une hausse de 340 000 inscriptions.

Vendredi paraîtra l’indice de confiance de l’université du Michigan construit grâce à une enquête portant sur la vision du futur de 500 ménages sur 1 an et 5 ans, il est utilisé afin de prendre une mesure de l’évolution à venir de la consommation américaine. Sur fond de PMI croissant, il est probable que l’indice tende à faire apprécier le dollar.

Pour conclure, bien que les chiffres attendus montrent que le dollar ne devrait pas forcément s’apprécier, on dénote une tension à la hausse : tout le monde attend l’indice qui lui permettra de trader le dollar à la hausse. En termes de probabilité, le dollar montera bien d’ici peu.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *