Press "Enter" to skip to content

En dépit d’un recul, l’euro reste près des 1,54

En ce dernier jour de week-end pascal, les marchés européens sont fermés. Les marchés des changes asiatiques sont quant à eux ouverts.

Sur ces derniers, l’euro a perdu du terrain face à la devise américaine. En début de matinée, l’euro valait 1,5379 dollar contre 1,5443 à la clôture des marchés la semaine dernière, soit loin de son pic historique du 17 mars, à 1,5905 dollar.

Le récent rebond du dollar, aussi bien face à l’euro qu’au yen ou à la livre sterling, s’explique en partie par les répercussions positives des efforts déployés par la Réserve Fédérale pour rassurer les marchés et relancer la croissance.

Cependant, il est encore trop tôt pour prédire une reprise durable du dollar sachant qu’il y a moins de quinze jours, les marchés prévoyaient une poursuite de la chute du dollar sur le Forex.

L’évolution de la monnaie américaine devrait être influencée cette semaine par la publication aujourd’hui des chiffres de reventes de logements au cours du mois de février aux Etats-Unis et par l’estimation du PIB américain pour le quatrième trimestre 2007 jeudi.

Du côté du marché des matières premières, le prix du baril de pétrole poursuit sa baisse en raison des craintes persistantes d’une possible baisse de la demande énergétique liée au ralentissement économique aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *