Press "Enter" to skip to content

Est-il bien raisonnable d’avoir recours au carry trade?

Timidement, on recommence à parler de carry trade sur le forex. Pour rappel, le carry trade consiste tout simplement à s’endetter dans une monnaie à faible taux d’intérêt pour placer cet argent dans une autre monnaie à fort taux d’intérêt. Typiquement le dollar australien ou le real brésilien. Stratégie forex particulièrement aisée à mettre en oeuvre.

Mais est-il bien raisonnable d’avoir recours au carry trade? Bien que sur le papier cette stratégie de trading ne soit en rien compliquée, elle ne peut pas s’appliquer à tous les profils d’investisseurs et dans toutes les conditions de marché.

Pour utiliser le carry trade, il faut avoir une très faible aversion au risque et être plutôt optimiste. En effet, pour qu’une telle stratégie soit payante, il faut parier sur l’anticipation d’un relèvement des taux par la banque centrale du pays à la monnaie à fort rendement. De fait, il faut impérativement que les données économiques soient bonnes et que la banque centrale soit incitée à augmenter les taux pour endiguer l’inflation. Dans le cas contraire, un tel placement peut se révéler infructueux et entraîner des pertes substantielles.

Le carry trade ne fonctionne pas systématiquement. Si la banque centrale doit baisser les taux d’intérêt pour aider l’économie, par exemple dans une phase de récession ou de stagnation de la croissance, le carry trade n’a pas d’intérêt. D’ailleurs, les évènements récents le prouvent magistralement. Avec la récession mondiale, et les baisses successives de taux un peu partout dans le monde, le carry trade avait quasiment disparu des radars. Plus personne ne l’utilisait.

Le carry trade revient sur le devant de la scène forex progressivement alors que certains pays ont relevé leurs taux ou envisagent de le faire, comme le Brésil et la Nouvelle-Zélande. En période de forte aversion au risque, oubliez le carry trade car tous les investisseurs vont chercher des investissements sûrs sur le marché des changes, c’est-à-dire qui offrent de faibles rendements. En l’occurrence, traditionnellement, le dollar américain et le yen.

Optimisme et bonnes perspectives économiques sont les conditions nécessaires pour qu’une stratégie de carry trade soit gagnante. Il suffit de voir comment les institutionnels utilisent cette stratégie pour le comprendre. Enfin, n’oubliez en aucun cas vos stop loss sur le marché des changes, peu importe d’ailleurs votre stratégie de trading forex, car ce sont vos bouées de sauvetage en cas de péril! Cela vaut aussi lorsqu’on utilise le carry trade!
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *