Press "Enter" to skip to content

EUR/JPY

L’une des paires les plus échangées sur le marché des changes est la parité Euro/Yen ( EUR/JPY). En effet, tout comme les cross EUR/USD, USD/JPY, EUR/GPB, ce cross peut être traité sans difficultés particulières du fait de l’importance et de la multiplicité d’informations et d’indicateurs économiques que l’on peut trouver sur l’euro ou le yen sur internet ou dans les quotidiens économiques qui ne manquent pas d’analyser cette paire de devises. Il est donc facile de déterminer des signaux précis pour évaluer ce cours. La stricte politique monétaire menée par le Japon rend ce cross particulièrement intéressant. Il faut savoir que  le yen japonais profite d’un taux d’intérêt extrêmement bas visant à maintenir les cours de la devise nippone au plus bas afin de conserver une bonne compétitivité du pays à l’export. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cette paire de devises, et mieux optimiser vos trades, voici quelques rappels utiles.
  • Eléments influençant le taux de change de la paire EUR/JPY

    Comme toutes les paires de devises, l’EUR/JPY est influencé dans son évolution par certains indicateurs macroéconomiques de première importance dont : -Les décisions de taux d’intérêt de la Banque Centrale Européenne et de la Banque du Japon, « Nippon Ginko » en japonais • Les politiques monétaires mis en œuvres par ces deux institutions • Les chiffres du PIB pour l’Eurozone et le Japon
  • Les principales phases d’évolution de la paire EUR/JPY

    D’octobre 2000 à juillet 2007, la politique monétaire menée par le Japon avait pour but la dépréciation du yen. De ce fait ,la parité est passée d’une valeur de 89 en 2000 à 170 en 2007, ce qui revenait à 1 euro = 170 yens. Par ailleurs, l’utilisation abusive des opérations comme le carry trade de la part des investisseurs, profitant de la dépréciation du yen au profit d’achats de l’euro à des taux d’intérêt beaucoup plus élevées, a encouragé l’évolution haussière du cross EUR/JPY durant cette période. La parité a ensuite connu une forte volatilité en 2008, tout en se maintenant aux alentours des 170 yens en juillet 2008. Fin 2008, la parité a connu une autre tournure. En effet, le yen a connu une appréciation brutale face à l’euro dans un contexte européen sombre entre les conséquences de la crise des subprimes qui ont vu la monnaie européenne faiblir et  la baisse drastique des taux directeurs de toutes les grandes banques centrales ce qui a permis à la parité d’afficher une valeur avoisinant les 117 yens début décembre 2008, soit une perte d’environ 30% en quatre mois. Dans ce contexte les opérations de carry trade n’ont plus eu vraiment de sens. Depuis, la paire reste proche de ce niveau.
  • Le conseil de la rédaction de Forex.fr:

    Carry trade et appétit/aversion au risque sont fortement à prendre en considération pour cette paire qui est souvent idéale à trader pour les investisseurs français puisqu’ils peuvent se positionner aussi bien pendant la session asiatique que pendant la session européenne. Au demeurant, excepté les quelques points de rappel évoqués plus haut, peu de facteurs influencent en définitive cette paire trop souvent négligée par les débutants alors qu’elle représente un vrai intérêt.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *