Explosion du marché noir des devises en Argentine

Le marché noir des devises en Argentine connaît une croissance exponentielle alors que le chiffre de l'inflation déterminé par des experts indépendants ne cesse de croître. En base annuelle, la hausse générale des prix atteindrait au moins 27% contre une estimation du gouvernement autour de 10%. Certains économistes parlent même d'un niveau supérieur à 30%. C'est, dans tous les cas, certainement la deuxième inflation la plus élevée d'Amérique du Sud, juste derrière le Venezuela qui caracole en tête avec près de 50%.

Du fait de cette situation macroéconomique, le différentiel entre le cours officiel du peso argentin et le cours sur le marché noir s'est considérablement accentué. En dépit des interventions journalières de la banque centrale pour plusieurs dizaines de millions de dollars. Officiellement, c'est un taux de 6.6 pesos qui s'applique face à l'USD mais officieusement, le taux est autour de 10.8 pesos. Soit une marge de 64%.

march noir_des_devises_en_Argentine

Le marché noir des devises en Argentine connaît une croissance exponentielle alors que le chiffre de l’inflation déterminé par des experts indépendants ne cesse de croître. En base annuelle, la hausse générale des prix atteindrait au moins 27% contre une estimation du gouvernement autour de 10%. Certains économistes parlent même d’un niveau supérieur à 30%. C’est, dans tous les cas, certainement la deuxième inflation la plus élevée d’Amérique du Sud, juste derrière le Venezuela qui caracole en tête avec près de 50%.

Du fait de cette situation macroéconomique, le différentiel entre le cours officiel du peso argentin et le cours sur le marché noir s’est considérablement accentué. En dépit des interventions journalières de la banque centrale pour plusieurs dizaines de millions de dollars. Officiellement, c’est un taux de 6.6 pesos qui s’applique face à l’USD mais officieusement, le taux est autour de 10.8 pesos. Soit une marge de 64%.

Un phénomène saisonnier vient aussi accentuer cette explosion du taux de change non officiel. En cette période de vacances et de distribution des bonus, les Argentins se sont rués massivement sur le marché noir pour obtenir des dollars américains afin de sécuriser leurs avoirs face à une monnaie qui ne cesse de se déprécier. -11.8% au cours des trois derniers mois.

La capacité de l’Argentine à intervenir sur le marché des changes est cependant faible. Les interventions quotidiennes, avec un effet très limité, ont conduit à un assèchement des réserves de la banque centrale. Ce qui ne remet pas encore la capacité de Buenos Aires à remplir ses engagements vis-à-vis de ses créanciers internationaux. Toutefois, il est fortement probable que l’année 2014 consacre un effondrement complet du peso face au dollar avec des conséquences économiques qui restent difficiles à mesurer. Les données officielles en provenance de l’Argentine sont en effet marquées du sceau du soupçon comme l’a récemment affirmé le Fonds Monétaire International.

Malgré les dernières mesures, notamment les contrôles stricts appliqués au prix de près de 200 biens de consommation, l’échec de la politique économique et monétaire de l’Argentine est criant. Avec en retour une dévaluation du peso qui risque de s’accélérer vers un objectif que nous établissons sur le marché noir à 14 pesos pour 1 USD d’ici un an.
 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie