Press "Enter" to skip to content

Extrême volatilité sur l’Eurusd

Nous sommes confrontés à un moment de volatilité sur cette paire de devises, principalement dû aux évènements qui seront annoncés à partir de 14h, comme par exemple le taux d’emploi non agricole et le taux de chômage aux Etats-Unis. Il faut être très attentif aux signaux des marchés puisqu’il n’est pas facile d’entrer sur celui-ci et de deviner correctement la tendance à ces moments là. Souvenons-nous qu’au sein des banques d’investissements, un département entier est dédié à ce type d’opérations (event driven trading).

Nous allons donc analyser la situation. Nous avons un EUR/USD qui se trouve en range entre les niveaux 1.37 comme résistance et 1.36500 comme support. Ces niveaux seront sûrement dépassés du fait de la volatilité attendue. Avec une première lecture, nous pourrions dire que les dernières nouvelles optimistes, au sujet du plafond de la dette américaine notamment, nous donnent une raison de nous placer comme vendeur sur l’euro.

Autre argument, la prévision des analystes qui, pour le moment, tablent sur une amélioration de l’emploi non-agricole qui devrait passer de 169K à 180K. Ce serait une grande surprise si nous constations une amélioration du taux de chômage avec une baisse de celui-ci, alors qu’aucun changement n’est prévu par les analystes.

Les stratégies les plus classiques pour ce type d’évènements sont:

• Stratégie de breakout avec le dépassement de la résistance et support mentionnés. Particulièrement profitable si tous les indicateurs macroéconomiques sont conformes aux prévisions. Le chemin est plus long du côté vendeur dans l’EUR/USD puisque le prochain support important se trouve à 1.353.

• Stratégie de scalping qui vise à récupérer juste quelques pips et qui qui consiste à ouvrir l’opération juste après l’annonce de la date et de la fermer avec de très rapides profits.

Quel que soit le cas, il faut se souvenir de positionner le stop loss à la moyenne du canal en range mentionné, ce qui est l’option la plus profitable car il n’est pas nécessaire de supporter des pertes supérieures vu les possibles profits à gagner.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *