Press "Enter" to skip to content

Fiche technique sur l’indice ISM non manufacturier

L’ISM non manufacturier est un indice composite reflétant les tendances générales du secteur non manufacturier (agriculture, forêt et pêche, mines, constructions, transport, communication, ventes en gros et au détail, finance, immobilier, services généraux et administrations publiques).

Plusieurs critères entrent dans la composition de cet indice dont l’activité générale du secteur respectif, l’emploi, les stocks (et les stocks souhaités), les nouvelles commandes relatives à l’importation et à l’exportation et les délais de livraisons. Il convient d’ajouter que les données collectées sont corrigées des variations saisonnières.

L’indice ISM non manufacturier est publié par l’Institute Supply for Management le troisième jour ouvrable de chaque mois. Il n’est pas révisable et est associé à une volatilité mensuelle plus importante que celle de l’ISM manufacturier.

Calcul de cet indice et interprétation

L’indice ISM non manufacturier est calculé à partir d’enquêtes mensuelles réalisées auprès de plus de 375 directions des achats d’entreprises américaines représentatives aux Etats-Unis du secteur non manufacturier qui communiquent l’évolution de l’activité générale dans leur secteur respectif (amélioration, stagnation, ralentissement).

L’indice est calculé pour chaque variable et tient compte par exemple du pourcentage des participants ayant indiqué une augmentation et de la moitié de ceux ayant indiqué une stagnation.

Cet indice est intéressant à suivre puisqu’il renseigne les investisseurs sur l’évolution du contexte économique à partir des activités des entreprises représentatives du secteur. Il donne également des informations sur les anticipations de la croissance et de l’inflation, d’autant plus que l’offre et la demande de services représentent 70% du PIB américain.

Cependant, il reste un moins bon indicateur que l’ISM manufacturier selon les économistes car le secteur des services est davantage soumis à de fortes fluctuations cycliques, lesquelles restent imprévisibles.

Généralement, si l’indice ISM non manufacturier est supérieur à 50%, cela signifie que le secteur des services est en pleine expansion. Le niveau de l’ISM non manufacturier s’accompagne alors dans ce cas d’une appréciation du dollar américain. A l’inverse, en dessous de 50%, le niveau de l’ISM non manufacturier correspond à une contraction du secteur non manufacturier et à une dépréciation de la monnaie nationale.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *