Press "Enter" to skip to content

Fiche technique sur l’inflation dans l’euroland

Définition

L’inflation est la hausse générale des prix. Dans la zone euro, on utilise l’indice des prix à la consommation (IPC et CPI, consummer price index en anglais) pour mesurer l’inflation. L’IPC mesure la variation du prix d’un panier fixe de biens et de services. L’IPC mesure l’inflation au niveau des consommateurs. Cet indice est publié deux semaines avant la fin de chaque mois. De plus, il est souvent accompagné d’un autre indice appelé core CPI en anglais. Il s’agit de l’IPC sans les valeurs les plus volatiles (hors énergie et alimentation). Cet indice a un impact très important sur le forex.

Interprétation

Les spécialistes considèrent les niveaux suivants:

• Inflation inférieure à 2%: stabilité des prix

• Inflation comprise entre 3% et 4%: inflation rampante

• Inflation comprise entre 5% et 20%: inflation ouverte

• Inflation supérieure à 20%: inflation galopante

Il existe différent facteurs agissant sur l’inflation. On peut citer l’inflation monétaire (augmentation de la masse monétaire par la BCE), l’inflation par les coûts (augmentation des couts due à une augmentation du prix des matières premières), l’inflation à la demande (augmentation des prix due à un déséquilibre entre l’offre et la demande),

Une inflation qui reste inférieure au taux de croissance du PIB est un signe positif. En effet, une inflation de 3% entraine une hausse des salaires d’environ 3% (indexation des salaires à l’inflation), un allègement de la dette pour les débiteurs et entraine une dépréciation de la monnaie ce qui favorise les exportations. Par contre, l’inflation va être néfaste pour les importateurs car ils vont payer plus cher les produits importés. Cela est d’autant plus nuisible pour les pays dépendant en matière première (pétrole, gaz etc..). De plus, une inflation supérieure au taux de croissance du PIB place l’Etat en récession.

Utilisation de l’IPC

Des chiffres de l’IPC de la zone euro inférieurs aàceux attendus sont souvent synonymes de ralentissement de l’économie et on tendance à entrainer une baisse de l’euro face au dollar et aux autres devises. Par contre, une inflation supérieure à celle attendue, sans toutefois atteindre des valeurs extrêmes, entraine généralement une hausse de l’euro face aux autres devises.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *