Press "Enter" to skip to content

Fiches techniques sur les principaux indicateurs macroéconomiques pour le real brésilien

Le taux SELIC
 

La banque centrale brésilienne (BCB) est l’institution chargée de décider les changements de taux d’intérêt à court terme pour l’économie brésilienne. L’annonce du taux d’intérêt est l’un des plus importants évènements du calendrier économique, en raison de sa forte influence sur le cours des devises. La politique monétaire de la banque centrale a comme but principal le contrôle de l’inflation et la stabilité tant monétaire que financière de l’économie.La décision d’augmenter, de baisser ou de maintenir le niveau du taux directeur, appelé taux SELIC, dépend principalement des perspectives de croissance et d’inflation de l’économie.

Depuis de nombreuses années, le taux directeur du Brésil est l’un des plus élevés au monde, en raison de pressions inflationnistes persistantes, ce qui a eu pour conséquence de pousser à la hausse le real brésilien, et d’obliger le gouvernement à mettre en place des taxes pour limiter la spéculation sur la devise nationale.
 

Le rapport d’inflation de la banque centrale brésilienne
 

Le rapport d’inflation, rédigé par le comité de politique monétaire, est présenté par la BCB trimestriellement à partir du mois de mars. Il contient des données relatives aux principaux fondamentaux macroéconomiques, tels que le niveau d’activité de l’économie brésilienne, les niveaux des prix, la politique monétaire et fiscale, le commerce international et les déterminants de l’inflation.
Ce rapport a une importance cruciale pour les marchés car s’il prévoit une augmentation des pressions inflationnistes, cela aura immanquablement comme résultat une augmentation du taux directeur de la banque centrale sur le court terme, et par collaire un renforcement de la devise brésilienne. Actuellement, la BCB s’est fixé un objectif d’inflation de 4.5%, avec une possibilité d’évoluation par rapport à ce niveau de +/-2%.
 

Le taux de chômage du IBGE
 

L’institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE), fondé en 1937, est le principal fournisseur de données et d’information dans le pays.
Une des enquêtes les plus importantes présentées par le IBGE est l’enquête mensuelle sur l’emploi qui permet d’évaluer les fluctuations à moyen et long terme du marché du travail et permet aussi de déduire de nombreuses informations sur l’état de santé économique du pays.

Fin 2011, le taux de chômage brésilien était seulement de 5.2%, un niveau très faible permis par une croissance forte résultant d’un important développement industriel et d’une demande très solide tant au niveau interne qu’externe.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *