Press "Enter" to skip to content

G7 – La Chine sous pressions.

Il fallait si attendre, la chine a été montrée du doigt lors du dernier G7 qui s’est tenu à Washington ce Week-end.
Les reproches se sont concentrés sur la façon dont la chine apprécie sa monnaie, façon qui ne reflète pas une réalité aux yeux des ministres des finances participant à la réunion.
Les européens mettent en avant la notion de « taux de change effectif réel », Henry Paulson (secretaire au trésor américain) lui parle de « appréciation accélérée », de façon générale la demande a été faite a la chine de réapprécier sa monnaie face à l’ensemble des autres devises et tout spécialement face à l’euro avec qui la chine marque son plus gros excédent bilatéral.
La réponse de madame Wu Xiaoling (numéro deux de la banque populaire de Chine) présente à la réunion a été sans équivoques : « la Chine ne se soumettra pas aux pressions internationales » et ne rectifiera pas sa politique de change.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *