Press "Enter" to skip to content

Guide de trading forex : le rapport britannique sur les ventes au détail d’octobre

Cette semaine, il n’y a pas que les déclarations des banques centrales qui animeront le marché des changes. Le rapport sur les ventes au détail du Royaume-Uni, prévu demain à 9h30, devrait également causer quelques remous sur le forex et notamment sur le cours de la livre sterling. Pour vous aider à optimiser votre prise de position, voici notre guide de trading habituel.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Au mois de septembre, le volume des ventes au détail avait augmenté de mois en mois de 1,9%. Soit un chiffre bien plus élevé que les 0,4% estimés. Cette nouvelle avait surpris positivement les traders et observateurs du marché car les principaux indicateurs économiques n’allaient pas vraiment dans ce sens.
Les détails du rapport ont montré que les prix moyens des magasins avaient diminué de 3,6% sur une base d’année en année pour le 15ème mois consécutif. Les britanniques ont de ce fait acheté plus de choses ce qui se ressent au niveau du montant total dépensé en magasin (+2,7%). Les magasins d’alimentation qui représentent environ 41% du montant total dépensé dans le secteur de la distribution ont, quant à eux, connu une hausse de 1,1% en termes de montant dépensé. Ils ont également vu une augmentation du volume des ventes de 3,2%.
Les bons chiffres des ventes au détail de septembre semblaient donc reposer principalement sur les ventes de nourriture, de boissons alcoolisées et de tabac. Selon le rapport, les réactions des magasins alimentaires suggèrent qu’une partie de la croissance observée durant cette période peut être attribuée à des promotions centrées autour de la coupe du monde de Rugby car l’Angleterre était le pays organisateur.


A quoi peut-on s’attendre pour octobre ?

Pour octobre, les ventes au détail devraient montrer une contraction de 0,2% sur une base de mois en mois. Le sursaut enregistré pendant la coupe du monde ne pouvait, en effet, pas être durable et le Royaume-Uni devrait probablement rentrer dans une certaine normalisation au cours des prochains mois.
En regardant de plus près les indicateurs connexes, on constate, d’ailleurs, que la confiance des consommateurs GFK a glissé de 2 points mais qu’elle est toujours positive puisque supérieure à 0. Ce recul est attribuable à des préoccupations relatives à la situation économique générale du pays.
En plus de cela, seulement 19% des entreprises de détail interrogées en octobre ont déclaré que leur volume de vente était en hausse par rapport à celui de l’année dernière. Le mois dernier elles étaient 49%.
D’une manière générale, les indicateurs avancés semblent montrer un certain ralentissement du volume des ventes au détail. Cependant, la lecture de septembre s’étendait du 30 août au 3 octobre alors que la coupe du monde a duré du 18 septembre au 31 octobre, il y a donc encore des chances d’assister à une bonne surprise.

Comment pourrait réagir la livre sterling ?
La dernière fois, les traders ont accueilli la lecture positive en achetant des livres britanniques. Cependant, les vendeurs avaient fini par l’emporter lorsque les traders avaient pris connaissance des détails du rapport révélant le fort impact de la coupe du monde de rugby dans les chiffres.
Pour le prochain rapport, sachez que la monnaie britannique a généralement une réaction reflexe aux résultats selon qu’ils soient supérieurs, au niveau ou inférieurs aux attentes. Quand les lectures sont meilleures que prévu, on assiste généralement à des rallyes de livres, lorsqu’elles sont pires, à une vente massive. Quand ces dernières sont mixtes ou comme prévu, on prend alors en compte le sentiment général du marché.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *