Press "Enter" to skip to content

Guide de trading forex : le rapport NFP de septembre

En ce dernier jour de la semaine, nous attendons la publication du rapport NFP américain. Si vous tradez ce type de nouvelles sur le forex, nous vous donnerons dans cet article les clés pour l’aborder sereinement.

Qu’est-ce que le rapport NFP ?
Il s’agit du rapport relatif aux emplois américain. Il montre l’évolution du nombre d’américain ayant un emploi sur la période étudiée. Il est considéré comme un indicateur de création d’emploi et une jauge pour savoir si le marché du travail s’améliore ou non. Egalement inclus dans le rapport, le taux de chômage qui montre en pourcentage la proportion de la population active qui est sans emploi ou en recherche active.
Notez que l’emploi est une composante importante de l’économie dans la mesure où des gains dans le secteur des embauches se traduisent généralement par des dépenses de consommation plus fortes, une augmentation de l’activité manufacturière, une hausse de la production, etc.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Au mois d’août, l’économie américaine a ajouté 142 000 nouveaux emplois, un chiffre inférieur aux estimations situées autour des 226 000. Il s’agit du gain le plus faible depuis le début de l’année et le deuxième mois consécutif que les Etats-Unis impriment un rapport NFP plus faible que prévu.
Malgré cela, le taux de chômage a, quand même, réussi à s’améliorer puisqu’il est passé de 6,2% à 6,1% au cours du mois. D’autres éléments du rapport reflètent également des progrès dans le marché du travail américain. En effet, le taux de sous-emploi a légèrement diminué passant de 12,2% à 12% tout comme le chômage de longue durée. La rémunération horaire moyenne a, quant à elle, augmenté de 0,2% ce qui indique qu’il y a bien eu croissance au niveau des salaires.

A quoi faut-il s’attendre ?
Les embauches devraient s’accélérer en septembre puisque les observateurs du marché s’attendent à voir une augmentation de 216 000 emplois. Cela sera surement suffisant pour maintenir le taux de chômage à 6,1%. On attend également une hausse de la rémunération horaire de l’ordre de 0,2%.
Outre les chiffres globaux, d’autres indicateurs de l’emploi comme le taux de participation ou de sous-emploi seront à regarder avec attention dans la mesure où la fed a indiqué à plusieurs reprises que ces derniers permettaient une évaluation approfondie du marché du travail.

Quelle devrait être la réaction du dollar sur le forex ?
Les acteurs du marché des changes sont dans l’attente du moment où la fed opérera un resserrement de politique monétaire. Notez cependant, qu’une lecture positive pourrait relancer les taux d’anticipation à la hausse du dollar et lui donner encore un peu plus d’avance par rapport à ses homologues. Il existe en effet beaucoup d’attentes dans ce sens puisque l’on sait d’ors et déjà que les inscriptions au chômage hebdomadaire sont en baisse.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *