Press "Enter" to skip to content

Guide de trading forex : le rapport sur l’emploi britannique de novembre

Si vous cherchez un événement, autre que celui du FOMC, à trader cette semaine, sachez que le Royaume-Uni publiera demain à 10h30, son rapport mensuel sur l’emploi. Pour vous aider à optimiser votre prise de position sur le marché des changes, voici notre habituel guide de trading.

Sur quoi porte le rapport ?
Le rapport sur l’emploi du Royaume-Uni, comprend deux composantes principales : le changement du nombre de bénéficiaire et le taux de chômage.
La première révèle le nombre de personne ayant demandé les prestations chômages au cours de la période étudiée. Lorsque le chiffre est en baisse cela est généralement bon pour l’économie.
La seconde indique le pourcentage de la population active qui est actuellement sans emploi. Lorsque le chiffre baisse cela signifie que le marché du travail s’améliore.
De façon générique, lorsque l’emploi augmente dans un pays, cela se répercute sur les dépenses de consommation qui grimpent également.  L’activité commerciale se porte également mieux et tout cela permet de soutenir la croissance économique globale et la monnaie du pays. A l’inverse, lorsque l’emploi diminue, cela pèse sur la confiance et les dépenses des consommateurs ce qui entraine généralement un recul de la croissance et une baisse de la demande de monnaie.
Notez que les traders accordent une importance tout particulière à l’indice des gains moyens. Des salaires plus élevés, impactent, en effet, de façon positive la croissance et les pressions inflationnistes, deux éléments incontournables pour déterminer la tendance d’une devise.


Que s’est-il passé la dernière fois ?

Les trois derniers mois ont été assez sombres pour le marché du travail britannique, le chômage est en augmentation et cela ne devrait pas s’arranger.
Au mois d’octobre, le nombre de prestataires a, en effet, augmenté de 3 300, soit un chiffre deux fois supérieur aux prévisions.
Cependant, pendant ce temps là, le taux de chômage a montré une baisse consécutive au cours des trois derniers mois. En septembre, il atteignait son meilleur niveau depuis sept ans, 5,3%. Concernant l’indice des gains moyens, il se trouvait autour de 3%.

A quoi peut-on s’attendre cette fois ?
Pour le mois de novembre, le changement du nombre de bénéficiaires devrait grimper de 900. Si le chiffre reste négatif, il est, tout de même, en baisse par rapport aux résultats précédents.
Le taux de chômage devrait, quant à lui, rester stable à 5,3% et l’indice des gains moyens pourrait glisser de 3% à 2,5% sur la période de trois mois se terminant en octobre.

Comment la paire GBP-USD réagira t-elle ?
Sur le marché des changes, les positions en livre sterling ne sont pas au mieux depuis que la banque centrale d’Angleterre a décidé d’adopter une politique moins belliciste. La hausse des taux d’intérêt, initialement prévue, devrait donc prendre beaucoup plus de temps.
Si les chiffres de l’emploi sont meilleurs que prévu, la livre britannique pourrait réaliser des gains face à ses rivaux de change. S’ils sont moins bons, la devise du Royaume-Uni pourrait plonger.
Pour rappel, le mois dernier, en dépit des résultats en deçà des attentes concernant le nombre de bénéficiaires, la paire GBP-USD avait réussi à se maintenir sur le marché des changes. Cela s’explique par le fait que le taux de chômage a baissé.

Vous l’aurez compris, pour optimiser au mieux vos positions de trading, il faudra être présent demain à 10h30 sur les marchés et accorder une importance particulière au taux de chômage et au changement du nombre de bénéficiaires des prestations de chômage.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *