Press "Enter" to skip to content

Guide de trading forex : l’énoncé de politique monétaire de la BoC

Si vous êtes amateur d’analyse fondamentale, vous n’êtes pas sans savoir que la banque centrale du Canada fera mercredi à 15h son énoncé de politique monétaire. Pour vous aider à trader au mieux l’évènement sur le forex, voici quelques éléments clés à connaître.

Pourquoi cette énoncé est-il si important ?
Les énoncés de politique monétaire et les déclarations de taux d’intérêt constituent des événements très importants pour le marché des changes. En effet, les spéculations qu’ils entrainent génèrent, généralement, une forte volatilité. Si les attentes sont à la hausse, la monnaie du pays considéré s’apprécie car les investisseurs cherchent des rendements plus élevés. Si elles sont à la baisse, on assiste, à l’inverse, à une dépréciation.
La BoC comme d’autres banques centrales d’ailleurs se trouve actuellement dans une zone assez neutre. Si les données économiques publiées ne sont pas mauvaises, elles ne sont pas bonnes pour autant. Cette situation rend les traders attentistes quant à leurs futurs investissements.

Que s’est il passé précédemment ?
La précédente déclaration de politique monétaire de la BoC s’était avérée quelque peu belliciste. Les décideurs avaient, en effet, revu à la hausse leur prévision de croissance et d’inflation de l’année. Le communiqué de presse indiquait, cependant, que le pays allait subir l’impact de la crise de l’industrie du pétrole de plein fouet. Si ces deux éléments semblent se contredire, ce n’est pas le cas. La BoC s’attend à une lecture sombre des données au premier trimestre mais à un rebond par la suite.
Avec des données économiques qui s’améliorent la probabilité de voir intervenir une nouvelle baisse de taux s’éloigne et cela n’est pas pour déplaire aux traders amateurs de dollar canadien. La monnaie a, grâce à cela, bondi de plus de 600 pips sur le dollar US après ces déclarations optimistes.

Que pourrait-il arriver cette fois ?
Demain, le gouverneur Poloz et son équipe devraient maintenir les taux d’intérêt à leur niveau actuel soit 0,75%. Ce dernier a déjà annoncé que le pays n’était plus à la recherche d’assouplissement monétaire pour le moment. Une surprise n’est, cependant, pas à exclure puisque la BoC a, déjà, abaissé ses taux cette année pour pallier le problème du prix du pétrole.
Les données économiques se sont, en plus, légèrement améliorées depuis la dernière déclaration d’avril. Cela sera surement suffisant pour conforter la BoC qu’une reprise est bien en marche surtout grâce aux exportations. Le secteur enregistre, en effet, un bond de 1,9% au mois de mars.

Comment la paire USD-CAD devrait-elle réagir ?
Des remarques bellicistes des fonctionnaires de la BoC pourraient relancer la demande de dollar canadien qui affiche des résultats assez décevants face à son homologue américain depuis le milieu du mois. Si la banque centrale canadienne met l’accent sur la reprise économique et le rebond des exportations, le huard pourrait même effacé ses récentes pertes. Des remarques prudentes conduiraient les traders à spéculer sur le fait qu’une nouvelle baisse des taux d’intérêt est possible.

Pour connaître la teneur exacte de l’énoncé de politique monétaire de la banque centrale canadienne, rendez-vous mercredi à 15h.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *