Press "Enter" to skip to content

Hausse record de l’inflation en Chine.

Comme les mois précédents, les prix des produits alimentaire ont encore fait grimper le taux d’inflation  pour atteindre un niveau de  +6.5%.

Cela fait un an que la flambée des prix du secteur agroalimentaire (prés de 20 % d’augmentation et plus 49% pour le seul secteur de la viande contre seulement 0.9 % pour les autres secteurs) influe sur le taux d’inflation.

Les autorités ont mis en place une panoplie de mesures d’aide, notamment envers les éleveurs de porc pour les aider à accroitre leur production.

 Pékin procède depuis plus d’un an à des hausses régulières des taux d’intérêts  et grâce à des mesures fiscales contrôle les échanges commerciaux.

D’après Zhou Xiaochuan (gouverneur de la banque centrale chinoise) La chine pourrait continuer à resserrer sa politique monétaire pour combattre l’inflation.

Malgré l’affaiblissement de l’économie américaine la banque centrale devrait  cette année encore relever les taux d’intérêts dans le but de préserver sa monnaie d’une dépréciation et aussi pour montrer au public qu’elle agit contre cette hausse des prix.

Un  grand nombre de spécialistes croient aux résultats des mesures d’aides mises en place dans le secteur agroalimentaire et estime que la crise actuelle ne sera que temporaire.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *