J-1 pour la 2ème opération de refinancement à 3 ans de la BCE

La Bourse de Paris se maintient enregistrant une petite hausse ce mardi à la mi-journée, à la faveur du repli des cours du pétrole et attentiste à la veille de la deuxième opération de refinancement à trois ans de la Banque centrale européenne.
 
En ce qui concerne la crise de la dette, le sommet des dirigeants de la zone euro prévu le 2 mars, à la fin du sommet européen des 27, a été annulé en raison des réticences de l'Allemagne à discuter des moyens alloués au pare-feu de la Zone Euro. Cette annulation ne jouait pas sur la tendance.
1326895256665
La Bourse de Paris se maintient enregistrant une petite hausse ce mardi à la mi-journée, à la faveur du repli des cours du pétrole et attentiste à la veille de la deuxième opération de refinancement à trois ans de la Banque centrale européenne.
 
En ce qui concerne la crise de la dette, le sommet des dirigeants de la zone euro prévu le 2 mars, à la fin du sommet européen des 27, a été annulé en raison des réticences de l’Allemagne à discuter des moyens alloués au pare-feu de la Zone Euro. Cette annulation ne jouait pas sur la tendance.
Du côté de la devise européenne, l’euro se reprend peu à peu et se stabilise face au dollar, malgré l’abaissement de la note de la Grèce par Standard & Poor’s la veille. Les cambistes semblent se concentrer sur les nouveaux prêts aux banques européennes par la BCE dont le résultat sera connu mercredi.
 

Scénario EURUSD du jour:

Le cross EUR/USD se stabilise autour des 1.34. Le canal de fluctuation envisagé est compris entre 1.3461 et 1.3351. Pour cette session, le point pivot à prendre en considération se situe à 1.3414. La tendance reste globalement haussière.

Point sur les fondamentaux économiques EURUSD du jour:

D’après le Département américain au Commerce ce mardi, les commandes de biens durables aux Etats-Unis pour janvier 2012 ont plongé de 4% en comparaison du mois antérieur, contre -0.8% de consensus. La lecture de décembre 2011 est revue à +3.2%, contre +3% précédemment. L’indicateur ajusté des commandes de biens durables a régressé lui aussi fortement hors transport, de 3.2% en janvier, contre un consensus visant la stabilité et après un gain de 2.1% en décembre.
 
Du côté de l’Europe, l’indice de confiance des chefs d’entreprises et des consommateurs s’est légèrement amélioré en février dans la zone euro. Ces données ont eu un impact minime sur les cours.
 
Par Majdouline Benito

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie