Kodak au bord de la faillite

L'avenir continue de s'assombrir pour l'icône de la photographie, Estman Kodak, qui a raté le train du numérique et ne cesse d'être sanctionné en bourse.
 
L'action du groupe, après un plongeon spectaculaire de 30% le 4 janvier dernier, a continué sur sa lancée, l'entreprise n'étant désormais plus valorisée qu'à 120 millions de dollars contre près de 30 milliards lorsqu'elle a été retirée du Dow Jones en 2004.
L’avenir continue de s’assombrir pour l’icône de la photographie, Estman Kodak, qui a raté le train du numérique et ne cesse d’être sanctionné en bourse.
 
L’action du groupe, après un plongeon spectaculaire de 30% le 4 janvier dernier, a continué sur sa lancée, l’entreprise n’étant désormais plus valorisée qu’à 120 millions de dollars contre près de 30 milliards lorsqu’elle a été retirée du Dow Jones en 2004.
Sous pression des actionnaires mais aussi des opérateurs de la Bourse de Wall Street, Kodak pourrait être expulsé de la place boursière de New York si dans six mois le groupe ne réussit pas à redresser le cours de son titre.
 
Dans le même temps, des sources anonymes ont affirmé, selon le WSJ, que le groupe, qui emploie environ 19 000 personnes, pourrait se placer avant février sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites afin d’envisager un éventuel redressement.

 

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie