Press "Enter" to skip to content

« Super Jeudi » de la BoE : que faut-il surveiller ?

Déclaration de politique monétaire, rapport sur l’inflation et compte-rendu de réunion, voilà le programme du « Super Jeudi » de la banque centrale d’Angleterre. Ce triple événement ne se produit qu’une fois par trimestre, et il génère souvent de forts remous sur la devise britannique en particulier et le forex en général, il convient donc de bien le préparer.

Pourquoi ces évènements sont-ils si spéciaux ?
Les évènements des banques centrales ont tendance à beaucoup stimuler la volatilité du marché des changes dans la mesure où les décisions qu’elles prennent poussent les devises dans une direction particulière. Des mesures d’assouplissements réelles ou leurs attentes aboutissent généralement à une dépréciation monétaire tandis que des mesures de serrage ou des commentaires bellicistes à une appréciation.
Hormis la décision de politique monétaire de la BoE, la libération du compte-rendu du MPC pourrait également pousser les paires de livres car ce dernier révèlera si les membres du comité de trouvent en territoire pacifiste ou belliciste.
La cerise sur le gâteau de ce « Super Jeudi » est la publication du rapport sur l’inflation. Il fournit, en effet, de bons indices sur les décisions qu’envisagent de prendre les décideurs politiques. Des prévisions déclassées peuvent indiquer que le stimulus monétaire devrait rester en place pour un long moment alors que des améliorations suggèrent un potentiel resserrement monétaire.


Que s’est-il passé la dernière fois ?

Le précédent « Super Jeudi » a eu lieu au mois de novembre 2015. Il s’était avéré baissier. L’inflation restait en souffrance et les fonctionnaires de la BoE avaient déclassé leurs estimations de croissance et d’inflation, ce qui avait confirmé aux traders que la banque centrale ne cherchait pas à relever ses taux d’intérêt pour le moment. Ian McCafferty, l’éternel loup solitaire, avait, tout de même, voté en faveur d’une hausse des taux mais il s’était heurté au refus de tous les autres membres.

A quoi peut-on s’attendre cette fois ?
La banque centrale d’Angleterre pourrait à nouveau observer un statu quo. Le gouverneur Carney a, en effet, précisé lors d’un récent témoignage qu’un resserrement de politique monétaire n’était actuellement pas au calendrier de la BoE.
Il a, également, partagé ses craintes relatives à un éventuel « Brexit ». Selon lui, cela pourrait apporter plus de risques car la Grande-Bretagne serait, alors, contrainte d’avancer seule.

Comment les paires du forex pourraient réagir ?
Avec tout cela, la livre sterling pourrait une nouvelle fois baisser et encore plus si le gouverneur continue à rétropédaler quant à ses prévisions de resserrage monétaire. Si le dernier lot de risques économiques est suffisant pour que même McCafferty vote contre une hausse des taux alors la devise britannique pourrait véritablement sombrer.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *