Press "Enter" to skip to content

La baisse du yen renouvelle les stratégies d’investissement sur le forex

Le yen poursuit son affaiblissement sur le marché des changes alors que les bourses bruissent chaque jour un peu plus de rumeurs concernant de nouvelles mesures de la banque centrale, qui est sous pression du gouvernement, afin de mettre un terme à la longue période de déflation.

Les statistiques qui sont tombées pendant la nuit ont poussé le yen dans ses retranchements aussi bien face au dollar, avec un retour à 86.64, soit son plus bas depuis le 3 août 2010, que face à l’euro.

En effet, les prix à la consommation dans l’archipel ont baissé de 0.1% en novembre par rapport au même mois l’an dernier alors que la cible d’inflation de la banque centrale est de 1% et qu’elle pourrait être remontée à 2% par le Premier ministre qui envisage de modifier la législation actuelle. Un autre rapport gouvernement a montré que la production industrielle a chuté de 1.7% en novembre sur un mois, soit une baisse supérieure de trois fois à la prévision médiane des cambistes.

La situation actuelle dans l’archipel est cependant très favorable pour les investisseurs du marché des changes qui, en cette période de fin d’année, peuvent profiter des opportunités liées au yen. Les principales banques d’investissement ont d’ailleurs révisé leurs prévisions 2013 pour le yen. Morgan Stanley a ainsi prédit que la devise pourrait tomber autour de 90 yens pour un dollar (contre 83 yens précédemment) sous la pression du nouveau gouvernement. La projection face à l’euro est à 117 yens contre 108 précédemment. D’ailleurs, parmi les trades à ne pas rater l’an prochain, Morgan Stanley conseille d’être long sur le dollar américain et de shorter le yen japonais en prévision de nouvelles mesures que devrait prendre la Banque du Japon afin de répondre aux exigences du gouvernement nippon.

Le yen sera donc LA devise à surveiller l’an prochain, avec toutes les opportunités de trade que cela implique. Les mesures déjà prises et à venir pour affaiblir la monnaie nippone ont pour effet de renouveler les stratégies de trading sur le marché des changes et de permettre de nouveau le carry trade qui avait été un peu délaissé avec les nombreux assouplissements quantitatifs à travers le monde dans la foulée de la crise.

Outre l’USDJPY, des paires comme l’AUDJPY ou le ZARJPY peuvent constituer un investissement intéressant afin de diversifier son portefeuille. On sait en effet que les cambistes ont souvent pour habitude de se limiter à quelques paires majeures comme l’EURUSD et l’USDJPY. Sur le court terme, les cross en JPY sont orientées à la hausse avec un breakout prochain au-dessus des 90 pour l’AUDJPY qui validerait alors l’objectif de 100. Pour le ZARJPY, c’est un investissement de plus long terme en carry trade qui peut être envisagé afin de profiter de la baisse du yen avec un achat autour de 10.193 et un stop loss à 9.740 par exemple. Toutes les paires en JPY représentent un réel intérêt, notamment dans un marché qui est plutôt atone en cette période de l’année à cause des fêtes.

Dans les prochaines semaines, il conviendra surtout de surveiller les mouvements de la Banque du Japon avec en ligne de mire la réunion de politique monétaire des 21 et 22 janvier qui sera formellement la première depuis l’entrée en fonction du gouvernement Abe. Ce sera l’une des dernières réunions du gouverneur actuel, Masaaki Shirakawa, dont le mandat arrive à son terme en avril. Un nouveau gouverneur, plus en phase avec les idées du gouvernement en matière de politique monétaire et de lutte contre la déflation, devrait être alors choisi, assurant au passage la mainmise du gouvernement sur la banque centrale dont l’indépendance ne sera plus effective.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *