Press "Enter" to skip to content

La Banque Centrale d’Iran veut reprendre le contrôle sur le marché monétaire

Depuis le Dimanche 15 janvier, la banque centrale iranienne a renforcé son contrôle sur le marché monétaire en interdisant aux particuliers de détenir des devises étrangères sans être en possession d’un reçu de banque. Les contrevenants s’exposent à une inculpation de contrebande qui peut les conduire à faire de la prison.
 
Cette mesure intervient alors que la monnaie iranienne, le rial, est en chute continue depuis que la banque centrale fait l’objet de nouvelles sanctions de la part des Etats-Unis. Le dollar américain a ainsi atteint un record de 18 000 rials au cours des deux dernières semaines, contre environ 10 000 rials il y a un an. Depuis, le gouvernement a accru ses efforts pour renforcer son contrôle sur le prix du dollar, notamment en luttant contre la prolifération d’USD sur le marché noir.

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *