Press "Enter" to skip to content

La Banque Centrale Européenne réaffirme son soutien au Portugal

Alors que le Portugal a été mis sous pression la semaine dernière par l’agence de notation Moody’s, la Banque Centrale Européenne a décidé de faire un geste envers le pays en supprimant le seuil de collatéral requis. Cette règle impose en principe aux banques de déposer en garantie des titres notés au-dessus d’une certaine limite lorsqu’elles empruntent auprès de Francfort. Cette décision a pour objectif d’éviter qu’un éventuel défaut de paiement décidé par une agence de notation ne nuise au système bancaire portugais et ne provoque sa faillite en l’espace de quelques semaines.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *