Press "Enter" to skip to content

La contraction manufacturière s’accentue en juillet pour la France

En France, l’indice PMI, publié à 10h00, s’installe pour le mois de juillet à 43.4 contre 45.2 en juin.

Le plongeon des nouvelles commandes, la faiblesse de la demande intérieure et internationale, les destructions d’emplois et les stocks des achats qui se contractent sont les cinq composantes de ce recul de l’indice. Pour Jack Kennedy, économiste senior chez Markit, la seule lueur d’espoir concerne les prix des achats qui continuent de diminuer atténuant les pressions pesant sur les marges des entreprises.

Malgré tout la paire EUR/USD ne semble pas avoir été affectée après cette publication puisque en hausse de 0.16% depuis l’ouverture de la Bourse de Paris. Les marchés financiers semblent dans l’attente des réunions importantes de la FED et de la BCE respectivement ce soir et jeudi.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *