Press "Enter" to skip to content

La couronne tchèque, une valeur refuge

Alors que d’autres essuient revers sur revers, la couronne tchèque ne cesse d’aligner les records sur le marché des changes dernièrement. En ce lundi, elle a battu un nouveau record face à la monnaie unique européenne et au dollar. La devise tchèque a atteint 23,87 couronnes pour un euro et 15,11 couronnes pour un dollar.

Face à la chute récente de Wall Street, la défiance des investisseurs s’est amplifiée vis-à-vis du dollar ce qui a eu pour conséquence d’hisser la couronne tchèque au rang de valeur refuge.

L’appréciation de la couronne tchèque depuis le début de l’année est impressionnante. Pour autant, la banque centrale tchèque mets en garde les investisseurs soulignant que les gains de productivité réels et les fondamentaux de l’économie tchèque sont déconnectés.

En ce qui concerne la paire euro/ dollar, la situation n’a globalement pas changé par rapport à la tendance de la semaine dernière. Le dollar affronte ce début de semaine très affaibli sur le Forex, suite au statu quo de la Réserve Fédérale.

En revanche, l’euro affiche une belle santé car le marché des changes a intégré très largement l’idée d’une hausse des taux lors de la réunion de la BCE ce jeudi. L’augmentation devrait être a priori de 25 points de base. Face à cette nouvelle augmentation, les voix commencent à s’élever parmi les responsables de la zone euro pour condamner la politique haussière de Jean Claude Trichet. Parmi d’autres, Christine Lagarde et le chef du gouvernement espagnol furent les premiers à s’exprimer ce week-end. Seule voix discordante, celle de Jean Pierre Jouyet qui soutient que l’attitude de la BCE est « normale » et qu’elle a pour but de faire prendre à la Fed ses responsabilités.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *