Press "Enter" to skip to content

La livre sterling clairement en hausse alors que le yen chute

Revue du Forex – Aujourd’hui, le yen a continué de s’affaiblir face aux principales devises alors que les marchés actions évoluent dans le vert et que les signes de reprise économique mondiale affaiblissent le besoin pour les actifs sûrs. Le yen a notamment perdu 0.3% face à l’euro et glissait de 0.1% face au dollar australien.

L’euro est resté en hausse, à un plus haut depuis un mois et demi face au billet vert alors que l’inflation inquiète de plus en plus les investisseurs. De son côté, la livre sterling est encore en hausse pour le troisième jour consécutif après les chiffres du secteur de la construction. Enfin, le won sud-coréen est la devise leader en Asie. Les signes de reprise économique mondiale ouvrent la porte à une nette amélioration des exportations qui devrait profiter à la Corée du Sud mais aussi aux autres pays du Sud-Est asiatique.


Signes de croissance et Irlande pour l’euro

Au niveau macroéconomique, les nouvelles sont bonnes pour la monnaie unique européenne puisque l’indice des prix à la production a augmenté de 5.3% en décembre après une hausse de 4.5% en Novembre. Ces chiffres pourraient donner du grain à moudre à tous les commentateurs qui s’attendent à ce que les membres de la BCE décident de s’attaquer à l’inflation. La perspective, même lointaine, d’une hausse des taux, permet à l’euro de s’inscrire en hausse face au dollar.

Les signaux concernant la crise de la dette souveraine dans la zone euro sont en revanche contradictoires et pourraient limiter les gains de l’euro. D’une part, l’optimisme est de mise sur la capacité de Bruxelles de contenir la crise, sachant que les opérations obligataires, notamment celle du Portugal aujourd’hui, ont été dernièrement un succès. D’autre part, le secteur bancaire pèse beaucoup sur les finances étatiques ce qui a d’ailleurs poussé Standard & Poor’s a abaissé la note de l’Irlande d’un cran, de « A » à « A- », avec implication négative. L’agence a justifié sa décision en affirmant que l’endettement des groupes bancaires irlandais dépasse les 170% du PIB.

La livre sterling en hausse de 0.5% face à l’USD

Au moment où nous écrivons, la livre sterling entame sa troisième séance consécutive de hausse face au dollar, gagnant 0.5% à 1.62163 tandis que la devise britannique gagnait 0.4% face à l’euro. Plusieurs facteurs ont poussé à la hausse la devise de Sa Majesté, notamment les chiffres du secteur de la construction. A la surprise générale, le secteur de la construction a renoué avec la croissance le mois dernier, l’indice atteignant 53.7 contre 49.1 le mois précédent selon Markit. Les économistes de Bloomberg ne s’attendaient à une hausse que de 0.4%.

Par ailleurs, la livre sterling a été poussée à la hausse par les commentaires du membre de la BoE, Andrew Sentance, qui a appelé dans une interview à augmenter dès à présent les taux d’intérêt afin d’éviter une augmentation plus rapide par la suite afin de lutter contre l’inflation. Andrew Sentance est toutefois pour l’instant minoritaire au sein du Comité de politique monétaire.

Les devises asiatiques dans le vert

L’Asie a évolue clairement dans le vert, le won sud-coréen gagnant 1.4% face au dollar tandis que le peso philippin arrachait 0.6% à midi. En Indonésie, la donne est la même avec un gain de 0.2% pour la roupie alors qu’une minorité d’économistes s’attend à ce que la banque centrale augmente ses taux directeurs cette semaine après une hausse de l’inflation. Enfin, le dollar australien restait à un plus haut niveau depuis un mois face au dollar américain alors qu’une tempête très dévastatrice approche du Queensland. Rappelons que les innondations qui sont survenues dans la région ont eu un effet négatif pour l’Aussie.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *